Le

60 000 km en électrique en deux ans !

Renault Kangoo Maxi Z.E

Travailler tous les jours en voiture électrique, c’est possible. La preuve avec l’histoire de ce pâtissier-chocolatier basé dans la Haute-Vienne, qui en un peu plus de vingt-six mois a parcouru 60 000 kilomètres au volant de son Renault Kangoo Z.E. 

Evidemment, l’info est relayée par la marque au losange, qui depuis quelques semaines communique beaucoup autour de ses modèles électriques. Il faut dire que les ventes de la gamme Z.E ne décollent toujours pas. Au contraire, au fil des mois, elles se rapprochent de plus en plus du niveau zéro…

On le répète à chaque fois, mais ce qui fait peur au client, c’est l’autonomie limitée de ce genre de véhicules. Alors oui, quand on a une voiture qui ne peut parcourir que 150 à 200 km avec un plein, on ne peut pas partir en vacances avec, mais on peut faire une très large majorité de ses déplacements quotidiens, même dans le monde du travail. Et l’histoire de Alain Ponthier, pâtissier-chocolatier à Saint-Yrieux-La-Perche (87) nous le prouve.

L’homme a pris possession de son Kangoo Z.E en décembre 2011. Depuis, ses tournées quotidiennes de livraison l’ont amené en deux ans à parcourir plus de 60 000 kilomètres avec cette auto, soit près de 100 km par jour, voire plus. Alain Ponthier précise ainsi « En adaptant ma conduite et en profitant des capacités de recharge dans les descentes, je suis toujours rentré à bon port ». Pour lui, la bonne gestion de l’autonomie est même devenue un jeu. Voilà qui montre que l’électrique peut être adapté à un usage professionnel.

Même si les ventes sont bien en dessous des espérances, Renault ne baisse pas les bras, pensant que les mentalités finiront par évoluer vis à vis de l’électrique. A la fin décembre 2013, 4 174 Kangoo électriques avaient été vendus, en majorité il est vrai à des collectivités locales.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire