Le

Acheter une voiture avec un crédit en cours

acheter une voiture à crédit

L’achat d’une nouvelle voiture avec un emprunt en cours n’est pas toujours évident puisqu’il faut pouvoir jongler avec les remboursements actuels et le montant du nouveau besoin, des réajustements sont parfois nécessaires pour parvenir à l’équilibre, c’est-à-dire continuer à rembourser ses dettes tout en finançant le nouveau véhicule.

Achat de voiture et financement

Les Français gardent en moyenne un peu plus de 5 ans leur voiture, cette tendance est en hausse constante depuis les années 1990 où les automobilistes changeaient en moyenne tous les 3 ans leur véhicule. Cet allongement de la durée de vie des voitures  s’explique tout d’abord par l’amélioration des motorisations et des équipements automobiles, avec notamment une durée de vie plus longue pour les véhicules Diesel et Essence.

Cependant, quelle que soit la motorisation ou la cylindrée d’un véhicule neuf ou d’occasion, la question de son financement se pose rapidement. A moins de disposer des liquidités suffisantes pour payer comptant la voiture, les automobilistes français vont bien souvent se tourner vers  le crédit auto. Juridiquement ce type de prêt s’assimile à un crédit à la consommation par opposition à un emprunt immobilier.

Le prêt pour l’achat d’un véhicule peut être souscrit auprès du concessionnaire s’il dispose d’offres de financement. L’organisme financeur va alors étudier le dossier du demandeur et notamment déterminer son taux d’endettement. Si celui-ci est trop élevé, l’opération pourrait ne pas aboutir.

Le regroupement de crédit : une alternative au prêt auto

Avoir un crédit en cours, qu’il soit immobilier ou consommation, accentue le taux d’endettement. Les banques et les organismes de prêt veillent à ce que ce taux ne dépasse pas 33 %. Cependant, si ce taux est trop élevé, il est possible d’envisager une alternative au crédit auto : le regroupement de prêts.

Si l’acheteur automobile a plusieurs prêts en cours et ne souhaite pas accentuer son endettement mensuel, le regroupement de ses crédits va lui permettre d’intégrer un nouveau projet tel que l’achat d’une voiture. A cette occasion, les mensualités versées pourront être revues à la baisse afin de correspondre au niveau de revenu des emprunteurs. Pour cela, l’emprunt regroupé sera rééchelonné dans la durée.

Avant de recourir aux services d’un spécialiste en regroupement d’emprunt (exemple : Solutis), il est tout à fait possible de simuler gratuitement l’opération en ligne. Ainsi, en renseignant ses mensualités actuelles et la trésorerie nécessaire à l’achat d’un véhicule, l’internaute obtiendra une première estimation de sa future mensualité.

Laisser un commentaire