Le

Alfa Romeo MiTo et Giulietta Edizione

Alfa Romeo MiTo Giulietta Edizione

Dans quelques heures, le groupe Fiat-Chrysler va tenir à Detroit une conférence de presse très importante. Il faut s’attendre à de nombreuses annonces. On attend plus particulièrement celles concernant Alfa Romeo, qui aux dernières nouvelles pourrait devenir autonome à la manière de Ferrari ! Pour le moment, la marque au trèfle fait l’actualité avec une énième série limitée de ses MiTo et Giulietta.

Le bout du tunnel approche t-il enfin pour Alfa ? On l’espère. La marque devrait revenir aux affaires dès 2015 avec le lancement d’une nouvelle berline, la Giulia, suivie par une foule de nouveautés (SUV, routière…). Mais pour le moment, l’italien doit se contenter d’une gamme réduite à deux modèles, la MiTo et la Giulietta, qui enchainent les séries spéciales pour faire parler d’elle. Après les Trofeo en janvier, voici les Edizione. Mais seulement 200 exemplaires de chaque véhicule seront disponibles.

La MiTo Edizione est dérivée de la finition Progression. L’équipement est enrichi avec l’arrivée de la climatisation et des jantes alliage 16 pouces. Pour le look, on trouve des coques de rétroviseurs satinées et un ensemble spoiler/pare-choc arrière sport. Sous le capot prend place uniquement un bloc 1.4 MPI dont la puissance a été portée de 70 à 78 ch. Le Stop and Start est de série.

L’auto est proposée au prix de 15.490 euros. C’est 1 000 euros de plus que la Progression mais selon Alfa Romeo l’ensemble de la dotation complémentaire est d’une valeur de 2.500 euros. L’avantage est donc de 1.500 euros auquel s’ajoute l’offre d’aide à la reprise sans condition d’âge de 3.500 euros.

De son côté, la Giulietta Edizione est basée sur l’entrée de game Impression. La liste des équipements est allongée avec les antibrouillards, la climatisation automatique et les jantes en alliage 16 pouces. Pour le design, on a des jupes latérales, des coques de rétroviseurs chromées et des phares avant sombres.

Là aussi, un seul moteur essence au programme, le 1.4 T-Jet de 105 ch. Le prix : 22.090 euros, soit 1.000 euros de plus que l’Impression. Mais les équipements en plus ont une valeur de 2.000 euros. Pour la Giulietta, l’aide à la reprise monte à 4.500 euros.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire