Le

Audi A6 : gamme mise à jour

Audi A6

La gamme de la routière aux anneaux fait l’objet de quelques modifications : la dotation de toutes les finitions est enrichie et une version 2.0 TDI Ultra fait son apparition. Cette dernière se veut économique avec des consommations réduites. 

Née en 2011, l’actuelle génération d’A6 devrait être prochainement restylée. Mais en attendant, la marque allemande propose déjà une petite mise à jour de sa routière, présentée comme son deuxième modèle le plus vendu après l’A4.

La grande nouveauté en ce début d’année est l’arrivée d’une version « Ultra ». Ce terme désigne les modèles thermiques les plus efficients d’Audi. Cette A6 « verte » est dotée d’un bloc 2.0 TDI de 190 ch, qui viendra donc s’intercaler entre le 2.0 TDI 177 ch et le V6 3.0 TDI 204 ch.

L’Ultra sera proposée avec une boîte mécanique ou une transmission double embrayage S-Tronic. Avec cette dernière, la consommation en cycle mixte est annoncée à 4,4 litres pour 100 km, avec des rejets de C02 fixés à 114 g/km (4,5 litres et 117 g avec la manuelle). Ces valeurs concernent la carrosserie berline. Le break Avant sera aussi proposé en Ultra (4,6 litres et 119 g quelle que soit la boîte).

Selon Audi, c’est la première fois qu’une grande routière présente un tel rendement. La marque souhaite surement séduire les chefs d’entreprise.

D’autre part, toutes les finitions existantes voient leur dotation enrichie. Les Ambiente et Ambition Luxe reçoivent maintenant en série les phares au xénon avec feux de jour à LED (l’option était auparavant choisie par 70 % des clients). L’équipement Audi Music Interface est standard. De plus, toutes les dimensions de jantes alliage sont revues à la hausse : 17 pouces au lieu de 16 pour Ambiente, 18 pouces au lieu de 17 pour Ambition Luxe, 19 pouces au lieu de 18 pour S Line et Avus. Les sportives S6 et RS6 ont désormais de série l’affichage tête haute et les projecteurs full LED.

L’Allroad, qui a représenté 28 % des ventes d’A6 en 2013 en France, n’est pas oublié. Les phares xénon et l’Audi Music Interface font là aussi partie de la dotation standard. L’Ambition Luxe reçoit en plus l’accès mains-libres et les vitres arrière surteintées et l’Avus adopte les sièges avant chauffants, le hayon électrique ou encore le régulateur de vitesse adaptatif.

Bonne nouvelle, ces équipement qui coûtaient selon les versions entre 1270 et 4990 €, n’entrainent qu’un supplément de 0 à 600 € ! Audi deviendrait généreux ? La gamme A6 démarre à 39 610 €.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire