Le

Audi : un nouveau V6 TDI

V6 TDI Audi

De nombreux constructeurs insistent sur le fait qu’avant de se convertir complètement à l’hybride et à l’électrique, ils préfèrent améliorer le plus possible leurs blocs thermiques. Les moteurs classiques à essence ou gazole ont encore de beaux jours devant eux. Audi dévoile par exemple fièrement une version revue et corrigée de son V6 TDI. 

Ringard le diesel ? Pas pour la marque aux anneaux ! (Attention, la citation qui va suivre pourrait heurter la sensibilité des écolos.) Rupert Stadler, le président du directoire de Audi AG, a déclaré lors de la présentation de ce nouveau V6 : « Les moteurs TDI sont un élément central de nos technologies pour la mobilité de demain ».

D’une cylindrée de 2.963 cm3 et doté d’une architecture en V ouvert à 90°, ce bloc sera proposé en deux versions 218 et 272 ch. Le couple maximal est de 600 Nm. Les puissances sont donc une nouvelle fois en hausse, puisque l’actuel V6 est disponible en 204 et 245 ch. Mais Audi indique que les consommations pourront baisser jusqu’à 13 % ! Les émissions de C02 devraient logiquement reculer d’autant.

Dans le détail, ce V6 présente de nombreuses nouveautés. Les segments de pistons ont été optimisés pour une réduction des frottements. Le turbocompresseur, la pompe à huile et la gestion de la température moteur ont été revus. Audi est le premier constructeur qui équipe un moteur d’un système de dépollution alliant un piège à NOX et un SCR (réduction catalytique sélective) au filtre à particules.

L’allemand ne précise pas quel modèle inaugurera ce nouveau V6. Peut-être la version restylée de l’A6, qui pourrait être présentée dans les prochaines semaines.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Une réflexion au sujet de « Audi : un nouveau V6 TDI »

  1. valoisAlexandre@hotmail.fr

    600nm.. C’est une bonne avance sachant que le bloque de 245ch une fois reprogrammer sort 600nm et 300ch.

    Ca risque d’être intéressant

    Répondre

Laisser un commentaire