Le

Audi Prologue Avant : les photos

Audi-Prologue-Avant-Concept-2

Le concept Prologue Avant n’annonce pas un modèle de série précis mais il fait passer un message clair. Audi va lancer d’ici quelques années une rivale de la Mercedes CLS Shooting Brake.

Quatre mois après sa présentation au Salon de Los Angeles, le concept Prologue est de retour… en version break cinq portes. Une nouvelle silhouette très attirante… mais qui aura, en l’état, du mal à rentrer dans le garage. L’Avant mesure en effet 5,11 mètres de longueur ! La largeur est en rapport, avec 1,97 mètre.

Le Prologue Avant servira de source d’inspiration pour la future déclinaison break de l’A7, qui tentera de mettre des bâtons dans les roues de la Mercedes CLS « SB ». La recette est la même : l’Audi soigne plus son design que son volume de chargement, avec un toit plongeant et une lunette fortement inclinée.

L’air de famille avec le Coupé est évident : on retrouve des optiques aiguisées et des feux horizontaux reliés entre eux. La planche de bord est identique, avec une foule d’écrans. Il y en a un en guise d’instrumentation, deux sur la console centrale et un autre face au passager.

Le Prologue Avant reprend le moteur du prochain Q7 e-tron, qui sera commercialisé cet été. Sous le capot se cache un V6 3.0 TDI de 353 ch associé à un bloc électrique intégré à la boîte de vitesses 8 rapports. La puissance totale est de 455 ch, avec un couple maxi de 750 Nm. De quoi passer de 0 à 100 km/h en 5,1 secondes.

Ce véhicule est « plug-in », autrement dit il est rechargeable et peut parcourir plusieurs dizaines de kilomètres en mode électrique. Innovation de prototype : la recharge des batteries peut se faire par induction. Pas besoin de brancher l’auto à une prise, il suffit de la garer au-dessus d’une plaque spéciale.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire