Le

Audi S3 : maintenant en Cabriolet

Audi S3 Cabriolet - 15

C’est d’une logique implacable : après avoir lancé la S3 en 3 portes, berline et Sportback, Audi la propose avec le dernier né de la gamme A3 : le cabriolet. Le moteur est le même : un 2.0 TFSI de 300 ch. 

Dans la famille A3, il était possible de profiter de la version sportive « S » avec toutes les carrosseries. Enfin presque : la version cheveux aux vents, dévoilée l’automne dernier, n’avait pas encore eu droit à son haut de gamme musclé. L’impair est aujourd’hui réparé.

Techniquement, la S3 Cabriolet ne se démarque pas de ses sœurs. Sous le capot, on trouve un quatre cylindres 2.0 TFSI de 300 ch, qui développe un couple de 380 Nm à partir de 1800 tr/min et jusqu’à 5500 tr/min. Même si le poids est supérieur aux autres S3 (1620 kg ici, soit 115 kg de plus que la berline par exemple), les performances restent de premier ordre. La vitesse maxi est toujours limitée électroniquement à 250 km/h. Avec la boîte de vitesses robotisée double embrayage S Tronic 6 rapports, le 0 à 100 km/h est réalisé en 5,4 secondes.

La transmission intégrale Quattro est évidemment de la partie, avec un viscocoupleur Haldex pour répartir le couple entre les essieux avant et arrière. Le châssis est abaissé de 25 mm par rapport à une A3 Cabriolet classique. L’Audi Drive Select est de série. Il permet de faire varier les caractéristiques du moteur, de la boîte de vitesses et de la direction selon 5 modes : Comfort, Auto, Dynamic, Efficiency et Individual.

Esthétiquement, on retrouve aussi le kit carrosserie des autres S3. Les prises d’air avant sont un peu agrandies, la calandre adopte un nouvel habillage, les rétroviseurs sont chromés. A l’arrière, on remarque un petit diffuseur gris platine avec quatre sorties d’échappement. Les jantes 18 pouces cachent des disques de frein à l’avant de 340 mm.

Audi annonce une consommation en cycle mixte de 7,1 litres aux 100 km. Côté C02, c’est 165 g/km, ce qui en France induit un malus écologique de 2200 €.

Le Salon de Genève sera placé sous le signe du sport pour Audi, qui dévoilera aussi les S1 et RS4 Nogaro.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire