Le

Audi : un avant-goût du prochain TT

Audi Allroad Shooting Brake Concept -3

On ne dirait pas comme ça, mais l’Allroad Shooting Brake Concept dévoile bien les grandes lignes de la troisième génération de TT, attendue pour l’été 2014. Il faut avoir un tout petit peu d’imagination : il suffit de redessiner la courbe du toit pour quasiment obtenir la silhouette du prochain petit coupé Audi.

La marque aux anneaux a tout de même voulu brouiller les pistes en donnant une allure de crossover à ce prototype, qui mélange des ingrédients de SUV, de break et de coupé. Annoncer un nouveau TT avec un Shooting Brake, l’idée n’est pas nouvelle, puisque la firme aux anneaux avait fait de même en 2005. Il y a juste la dose supplémentaire de 4×4 avec des protections de carrosserie proéminentes et une garde au sol surélevée.

Si le prochain TT s’annonce un peu plus anguleux, comme en témoignent la calandre hexagonale ou les optiques acérées, il conservera quelques rondeurs caractéristiques. On retrouvera ainsi des passages de roues très marqués (avec toujours celui de l’avant qui déborde dans la découpe du capot) ou une poupe rebondie, avec des feux très étirés qui sont reliés par une nervure en arc de cercle. La trappe à carburant ronde en aluminium est reconduite.

La planche de bord de ce concept-car est très proche aussi de celle du TT de série. Audi innove avec une instrumentation composée d’un immense écran, que l’on peut paramétrer selon ses goûts. On peut ainsi afficher des compteurs classiques ou alors une immense carte routière pour le GPS. Ce qui fait que l’écran traditionnellement implanté au centre disparaît. La marque aux anneaux souhaite faire au plus simple niveau commandes. Les boutons pour la climatisation sont ainsi logés au centre des aérateurs, dont le dessin est inspiré par des turbines. On pourra faire difficilement plus dépouillé !

L’Allroad Shooting Brake Concept n’est pas un faux 4×4. Il y a bien une transmission intégrale, mais hybride. Autrement dit, un ensemble composé d’un bloc thermique, d’un bloc électrique et de la boîte de vitesses robotisée 6 rapports entraine les roues avant. Les roues arrière sont propulsées par un autre moteur électrique, qui fonctionne de manière autonome. Celui-ci intervient quand les roues avant sont en difficulté ou lorsque le conducteur souhaite réaliser des chronos. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 4,6 secondes.

La puissance maximale totale est de 408 ch (couple maxi de 650 Nm). Le bloc thermique est un 2.0 TFSI de 292 ch. Le moteur électrique avant développe 40 kW, celui de l’arrière 85 kW. Grâce à un cycle d’homologation européen un peu déconnecté de la réalité, Audi peut annoncer une consommation en cycle mixte de 1,9 litre tous les 100 km. Le calcul prend en compte les 50 km d’autonomie en mode zéro émission, car l’Allroad Shooting Break est une hybride rechargeable avec batterie lithium-ion.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire