Le

Auto : les bonnes nouvelles pour 2014

Il n’y a pas que des mauvaises surprises en ce début de nouvelle année. Pour avoir le sourire, on fait le tour des bonnes nouvelles attendues dans l’automobile pour 2014.

Dans les concessions : la valse des remises continue

Après une année 2013 au plus bas, avec des ventes en recul de 5,7 % par rapport à 2012, 2014 pourrait être l’année de la reprise. Mais comme la clientèle est toujours frileuse, les constructeurs vont toujours multiplier les coups de pouce pour inciter à l’achat. Les promotions seront donc encore très répandues en 2014. De quoi compenser la petite hausse des prix des autos neuves induite par le changement de la TVA, passée de 19,6 à 20 %. Pour ceux qui ne sont pas à la recherche de la dernière nouveauté, il va y avoir des affaires à réaliser sur les stocks des autos qui vont partir à la retraite, notamment chez les petites, suite à l’arrivée cette année des nouvelles Renault Twingo, Peugeot 108 et Citroën C1.

Assurances : faire jouer la concurrence sera plus facile

Grâce à la nouvelle loi sur la Consommation, ou loi Hamon, il va être plus facile de résilier son contrat d’assurance avant la date d’échéance de celui-ci. Les conducteurs pourront ainsi rompre leur contrat à n’importe quel moment au bout d’un an. Il suffira d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception. Le contrat sera annulé 30 jours après la réception du courrier par l’assureur. On pourra donc facilement faire jouer la concurrence, tous les ans. Voilà qui pourrait être très bénéfique pour les tarifs.

Bonus : moins généreux… mais bonus quand même !

En 2014, l’Etat sera moins généreux. Surtout avec les véhicules dotés d’un moteur classique, essence ou diesel. Pour ceux-là, il n’y a plus qu’une catégorie de bonus, de 150 €. Elle concerne les autos qui rejettent moins de 90 g/km de C02. Pour l’instant, seuls quelques essences et une trentaine de diesel peuvent en bénéficier. Mais il y a fort à parier que les constructeurs vont mettre les bouchées doubles pour que la mesure concerne rapidement davantage de voitures.

L’Etat continue l’aide pour l’achat d’un véhicule hybride, avec un coup de pouce maximal de 3.300 euros, limité toutefois à 20 % du prix de l’auto. Les électriques seront toujours bien aidées, même si le coup de pouce diminue un peu, passant de 7.000 à 6.300 euros.

Carburant : pas de flambée attendue en 2014

Les avis divergent tout de même. Certains spécialistes pensent que les prix du Brent vont augmenter en 2014 pendant que d’autres affirment qu’ils seront stables grâce à une hausse des exportations en Iran et Irak. Si vous avez en revanche idée de faire un road trip au cours d’une année sabatique, commencez le tout de suite ! Car le 1er avril 2015, les carburants seront fortement impactés par les nouvelles taxes de la contribution climat énergie. Les produits énergétique seront touchés en fonction des émissions de C02 qu’ils produisent selon un prix à la tonne de carbone fixé à l’avance par l’Etat. Le gazole sera très touché… pour réduire l’écart de prix avec l’essence.

Toujours moins de pollution

L’Europe va une nouvelle fois durcir les normes anti-pollution pour réduire l’impact de l’automobile sur la qualité de l’air. La norme Euro 6 entrera en vigueur en septembre 2014. Principale mesure : l’obligation d’installer un filtre anti oxyde d’azote. Les seuils limites des différents rejets polluants seront de nouveaux abaissés, notamment celui pour les émissions de particules des moteurs à injection directe d’essence.

La circulation « interfile » pour les deux roues autorisée

La mesure devrait être testée dans quatre zones urbaines, dont le périphérique parisien. Les motards vont avoir l’autorisation de circuler entre les files de voitures roulant au ralenti. Mais avec quelques contraintes : vitesse limitée à 50 km/h, couloirs bien précis… L’idée est de légaliser une pratique aujourd’hui non autorisée… mais très répandue !

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire