Le

Le bilan du contrôle technique 2013

Contrôle technique

L’année dernière, plus de 23 millions de contrôles techniques ont été réalisés, dont 16,2 millions pour des véhicules particuliers. Le taux de contre-visites est en baisse par rapport à 2012. Principal souci : l’usure des pneumatiques.

En 2013, très exactement 23 255 858 contrôles ont été effectués, dans l’une des 6 130 installations agrées. C’est 3,22 % de plus qu’en 2012. 18 801 181 visites concernaient des voitures particulières, des utilitaires légers et des véhicules de collection.

Pour les VP (16,2 millions de contrôles), le taux de prescription de contre-visites est en baisse : 19,05 % au lieu de 20,40 % en 2012. Plus de 80 % des voitures ont donc été déclarées conformes au premier passage.

Parmi les 11 fonctions analysées (qui comprennent au total 130 points de contrôle), la partie liaison au sol est celle qui pose le plus problème : 9,79 % des contre-visites. Dans ce chapitre, le souci majeur (5,5 %) concerne « usure importante et/ou une différence importante d’usure sur l’essieu du pneumatique ». Viens ensuite « le jeu important ou anormal de la rotule ou de l’articulation du demi-train avant ».

Autres points sensibles : le réglage trop haut ou un faisceau non conforme du feu de croisement (3,3 % des contre-visites), l’anomalie de fonctionnement du feu stop (2,7 %) ou encore un déséquilibre important du frein de service (2,58 %).

Petit détail : le taux de contre-visites varie selon les départements : de 12,04 % en Haute Corse à 43,38 % en Guyane ! L’âge du véhicule joue aussi. 4,85 % des autos de moins de 4 ans ont été déclarées non conformes, 9,59 % chez les 4 à 7 ans, 16,38 % chez les 7 à 10 ans et 27,15 % chez les plus de 10 ans.

L’âge moyen du parc contrôlé continue d’augmenter. Il passe même au dessus des 11 ans (11,05) chez les VP.

Source : Organisme Technique National

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire