Le

Bilan marché automobile – Août 2014

Volkswagen Polo restylée 2014 - 7

En août, une grande majorité des français est en vacances… et n’a pas la tête à acheter une nouvelle voiture ! Cela se voit dans les chiffres de vente : seulement 83.340 autos ont été immatriculées le mois dernier, contre 143.000 en juillet et 196.000 en juin !

Le marché des voitures particulières neuves est en baisse de 3 % en données brutes mais en hausse de 1,8 % à nombre de jours ouvrables comparables (20 jours en 2014 contre 21 l’année dernière). Surprise : en août, les français font grise mine alors qu’ils étaient en pleine forme depuis le début de l’année. Pour une fois, c’est Citroën qui s’en tire le mieux avec une baisse contenue à 1 %. Peugeot limite aussi la casse avec – 4,5 %. En revanche, coup d’arrêt pour Renault avec – 13,8 %. Chose étonnante : Dacia est aussi dans le rouge, avec – 1,8 %.

Consolation pour le losange, la Clio reste la reine des ventes cette année. De janvier à août, 68.973 exemplaires ont été vendus, contre 55.545 Peugeot 208. Le Captur est aussi devant le 2008 (40.261 ventes contre 35.178). Chez le lion, on peut être content des résultats de la nouvelle 308, avec 37.216 ventes, contre 29.592 pour la Mégane ou 27.230 pour la Volkswagen Golf.

Fait nouveau depuis le début de l’année : dans l’ensemble, les ventes des étrangers sont en hausse, avec + 1,2 %. Ce progrès est essentiellement dû à VW et Ford , qui augmentent de 26,1 et 40,9 % ! Mercedes est aussi en forme (+ 39,5 %), tout comme Skoda (+ 25,1 %), Mini (+ 23,9 %) et Toyota (+ 16,2 %). Il y a aussi sans surprise des déçus chez les firmes importées, comme Opel (- 9,1 %), Kia (- 16,3 %) et Seat (- 22,3 %). Hyundai reste le mauvais élève avec – 42,8 %.

A noter que malgré cette petite baisse, le bilan 2014 reste positif. Sur les huit premiers mois, avec 1.185.851 immatriculations, le marché français est en hausse de 1,6 % en données brutes.

Ventes de voitures particulières. Evolutions par rapport à août 2013.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire