Le

La BMW i8 la plus chère du monde

BMW i8 Enchères

La vente aux enchères d’une rarissime Ferrari 250 GTO lors du Concours d’Elégance de Pebble Beach a beaucoup été commentée dans les médias ce week-end. Normal, l’auto a été adjugée à un prix record. Mais un véhicule d’un tout autre genre a aussi réalisé une jolie performance au son du marteau.

Aux Etats-Unis, il y a une belle tradition : les marques américaines vendent aux enchères le premier exemplaire de leurs nouvelles supercars au profit d’une association. BMW USA a voulu faire de même avec son nouveau porte-drapeau, la sportive hybride i8, qui sera officiellement commercialisée Outre-Atlantique cet automne.

Pour que la vente attire les clients fortunés, la marque bavaroise a proposé un exemplaire unique de son bolide. L’auto était recouverte à l’extérieur de la teinte Frozen Grey Mettalic et adoptait à bord un cuir marron et des éléments « Bleu i ». Pour vraiment assurer un statut à part à ce modèle, l’inscription « Pebble Beach Concours d’Elegance Edition » était gravée sur les portières. Pour faire grimper les enchères, BMW misait sur le côté rare de l’engin et les délais d’attente, les carnets de commande étant bien remplis. C’était donc un moyen d’avoir tout de suite son i8.

Et la vente a été une réussite puisque les prix se sont vite envolés. L’enchère était menée par Jay Leno, en présence de Ludwig Willisch président de BMW USA. L’ancien présentateur de télévision a fait monter le prix jusqu’à 825.000 dollars, soit un peu plus de 620.000 euros. Un très joli score pour une auto qui coûte en France 145.950 € ! Alors évidemment on est très loin des 38 millions de dollars de la Ferrari, mais pour un modèle que l’on peut trouver en concessions, c’est excellent. Les bénéfices seront reversés à la fondation « Pebble Beach Compagny ».

 

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire