Le

BMW dévoile une navigation multi-transports

BMW i3 2014

La société Inrix, qui fournit notamment des services sur Internet et mobiles, et BMW ont fait un partenariat pour mettre au point un système de navigation embarqué « intermodal et multi-transports ». Celui-ci vient d’être dévoilé dans le cadre du salon CES de Las Vegas, à bord des nouvelles i3 (photo) et i8. 

Le service, baptisé Intermodal Navigation, est intégré au système ConnectedDrive de la firme allemande. Il analyse la densité du trafic sur les axes routiers et alerte le conducteur en cas de retard importants à prévoir sur le parcours. Des trajets de substitution plus rapides sont alors proposés.

Vous allez me dire qu’un tel service existe déjà sur des GPS classiques, comme ceux de TomTom. Mais l’Intermodal Navigation prend en compte le réseau de transport public pendant la phase de planification du trajet. Un autre itinéraire passant par le métro ou le tramway peut être sélectionné. On est alors guidé jusqu’à la station ou l’arrêt de bus le plus proche, en prenant en compte l’heure du prochain départ programmé.

Voilà une offre qui pourrait séduire une clientèle urbaine, soumise à des contraintes de temps. Espérons que le système sache aussi le nombre de places de parking disponibles. Car bien souvent les parcs proches des points multimodaux sont bondés… Alors si on perd plus de temps à chercher une place qu’à patienter dans les bouchons, cela ne va pas servir à grand chose !

Autre atout offert pas l’association Inrix et BMW : une meilleure gestion de l’énergie, en ayant des indications sur les bornes de charges existantes et disponibles en fonction de la position géographique. Une application pour smartphone prend aussi le relais s’il est plus judicieux de finir le trajet… à pied.

Intermodal Navigation, dois-je prendre mes baskets aujourd’hui ?

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire