Le

BMW X3 : l’heure du restylage

BMW X3 restylage 2014 - 12

Le programme de BMW pour le prochain Salon de Genève s’annonce chargé. Après la Série 4 Gran Coupé (et peut-être avant l’inédit monospace Série 2 Active Tourer), voici la version restylée du SUV X3. Pour une fois, certains changements esthétiques se remarquent !

Généralement, quand BMW restyle un de ses modèles, il faut avoir un œil très attentif pour distinguer les nouveaux éléments. Cette fois, la tâche est un peu plus facile. Le design du 4×4 compact de la firme bavaroise n’a pas été révolutionné mais la face avant a quand même été entièrement revue. Pour ceux qui décidément n’arriveraient pas à voir où il y a du neuf, regardez les optiques. Plus grandes, elles sont désormais rattachées à la calandre, comme sur le grand frère X5. Et ces nouveaux projecteurs devraient être repris par la future déclinaison coupé du X3, le X4.

Les naseaux ont été modifiés, adoptant des contours plus épais. Le bouclier est lui aussi inédit, avec des entrées d’air redessinées. Le reste du véhicule est moins retouché. En regardant de près, on remarque des rétroviseurs avec répétiteur de clignotant à LED intégré, des feux à l’habillage légèrement revu et un nouveau pare-chocs arrière. Quatre teintes de carrosserie inédites et cinq nouveaux modèles de jantes sont aussi au programme.

Il faut ressortir la loupe pour trouver ce qui change dans l’habitacle ! Heureusement que BMW nous dit où regarder en évoquant des touches de chrome supplémentaires, une climatisation automatique au look noir laqué ou des boiseries décoratives ponctuées de touches de chrome à l’éclat nacré. De nouveaux porte-gobelet à cache coulissant prennent place dans la console centrale. Le X3 se fait un peu plus pratique avec le système « Smart Opener » qui permet de déclencher l’ouverture et la fermeture automatique du hayon par un bref mouvement du pied dirigé sous le bouclier arrière.

Sous le capot, les nouveautés concernent les blocs diesel. Le modèle 18d garde son quatre cylindres 2.0, mais il passe de 143 à 150 ch. La version 20d voit sa puissance grimper de 184 à 190 ch (+ 20 Nm de couple pour en atteindre 400). Cela permet de gagner 0,4 seconde sur l’exercice du 0 à 100 km/h (8,1 secondes).

Les autres blocs sont inchangés. Les 30d et 35 d sont dotées d’un six cylindres en ligne 3.0 de respectivement 258 et 313 ch. Pour l’essence, le choix se fait entre la 20i de 184 ch, la 28i de 245 ch et la 35i de 306 ch. La 18d est uniquement proposée en propulsion. La 20i laisse le choix entre 2 et 4 roues motrices. Les autres versions sont dotées de série de la transmission intégrale xDrive.

Tous les X3 restent soumis au malus écologique. La version la plus économique rejette en effet 131 g/km de C02 (la zone neutre terminant à 130 !).

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire