Le

BMW dévoile le X4

BMW X4 - 7

La famille des SUV BMW s’agrandit avec le X4. Pour faire simple, ce nouveau venu est un mini X6. Basé sur le X3, il se pose en alternative haut de gamme avec un look plus sportif. Il sera dévoilé en première mondiale au Salon de New York, fin avril.

Chez BMW, les vacances, on ne connait pas. La marque bavaroise enchaine les nouveautés à un rythme effréné. Une majorité des dernières en date tournent autour du « 4 ». Un chiffre encore inutilisé il y a quelques mois mais qui aujourd’hui sert à une famille complète de modèles, qui compte un coupé, un cabriolet et un coupé quatre portes. On peut désormais y rattacher ce tout-terrain X4.

Le X4 reprend la formule à succès du gros X6 (déjà vendu à plus de 250 000 exemplaires), en étant un SUV croisé avec un coupé. De la même manière que le X6 est un proche parent du X5, le X4 est dérivé du X3. La plate-forme et la planche de bord sont communes aux deux modèles. La longueur est quasiment identique : avec 4,67 mètres de longueur, le X4 dépasse le X3 de seulement 14 mm. Mais la silhouette est transformée, avec la présence d’un toit qui plonge rapidement vers l’arrière, prolongée par une lunette très inclinée.

La priorité est donc donnée au style et non pas au volume du coffre ou à l’habitabilité arrière. Pour que la X4 ne soit pas non plus une auto réservée aux petits, BMW a abaissé la position de conduite par rapport au X3 (20 mm à l’avant, 23 mm à l’arrière). Le volume de chargement en position 5 places s’en sort aussi plutôt bien, avec 500 litres, grâce à une malle qui reste haut perchée.

Le X4 n’est pas un modèle de finesse esthétique. Mais l’aspect massif aura ses adeptes. La carrosserie est toujours autant travaillée, avec de nombreuses nervures dans tous les sens. Pour la première fois chez BMW, celle sur les flancs est en deux parties, la deuxième soulignant le modelé de l’aile arrière.

Le X4 se veut plus haut de gamme que le X3. Il privilégie donc les blocs puissants. Dès son lancement, il est proposé avec des blocs six cylindres essence 306 ch et diesel (258 et 313 ch). De plus modestes quatre cylindres 2.0 sont aussi programmés (essence 184 et 245 ch, diesel 190 ch). La transmission intégrale est de série sur tous les modèles. Il n’y a donc pas de version deux roues motrices pour faire baisser le ticket d’entrée. Un contrôle de transmission répartit le couple entre les roues arrière.

Prix de base du X4 : 49 800 euros.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire