Le

BMW X5 et X6 M : 575 ch !

BMW X6 M - 6

La marque bavaroise présentera au Salon de Los Angeles la déclinaison Motorsport de ses nouveaux grands SUV X5 et X6. Ils restent les 4×4 les plus puissants du marché… et reprennent même un peu d’avance.

La course à la puissance a aussi lieu chez les tout-terrain. Les anciens X5 et X6 M étaient déjà les SUV les mieux lotis, avec un V8 de 555 ch. Les nouveaux modèles font encore mieux avec un 4.4 litres poussé à 575 ch. Le couple maxi gagne 10 % pour atteindre 750 Nm. Il est disponible à partir de 2.200 tr/min. Le moteur est couplé à une nouvelle boîte double embrayage à 8 rapports, qui peut se commander via des palettes au volant.

La vitesse maxi est toujours limitée électroniquement à 250 km/h. Côté accélération, BMW annonce un 0 à 100 km/h réalisé en 4,2 secondes. Pour réussir un joli départ, la fonction Launch Control est de série. Pour pouvoir s’amuser sur circuit, le contrôle électronique de trajectoire peut être totalement déconnecté. Attention à ne pas perdre la maîtrise d’engins qui pèsent plus de 2.300 kg ! BMW indique au passage que les consommations ont été réduites de 20 %. En cycle mixte, les X5 et X6 badgés Motorsport demandent maintenant 11,1 litres pour parcourir 100 bornes.

Le design a bien évidemment été revu pour coller à l’esprit sportif. On remarque par exemple au niveau de la face avant des prises d’air agrandies. A l’arrière, on trouve quatre sorties d’échappement et un petit diffuseur. Les X5 et X6 M sont dotés en série de jantes de 20 pouces, qui cachent des étriers de frein peints en bleu. Des 21 pouces sont disponibles en option. Dans l’habitacle, on trouve de nombreux éléments siglés M : volant, instrumentation, levier de vitesses…

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire