Le

Le budget des automobilistes en baisse

Budget Automobilistes

Comme chaque année, l’Automobile Club a calculé le budget moyen de l’automobiliste français. Et bonne surprise, aussi bien pour l’essence que pour le diesel, la facture a été réduite ! Elle est même en forte baisse pour le sans-plomb, malgré un kilométrage en hausse.

Pour son étude, l’Automobile Club a retenu deux modèles français à grande diffusion, commercialisés récemment. Pour l’essence, il s’agit d’une Renault Clio TCe 90 ch Energy eco2 (puissance fiscale 4 CV). L’automobiliste de référence a parcouru en 2013 8.900 km, en augmentation de 1,07 % par rapport à 2012.

Le budget global est diminué de 5,7 %. La facture 2013 s’établit ainsi à 5.705 euros. Cette chute s’explique par la réduction des coûts dans deux postes clefs : le carburant et l’achat-reprise. Le prix du SP95 a baissé en moyenne selon l’Automobile Club de 1,9 % et cette Clio est dotée d’un 3 cylindres turbo moins gourmand. Le prix d’achat a été ramené cette année à 16.100 euros, un gain de 700 euros par rapport au modèle choisi en 2012. La valeur de reprise d’un véhicule de quatre ans ayant progressé, la catégorie achat-reprise baisse de 12,4 %. L’entretien est stable.

Pour le gazole, la nouvelle Peugeot 308 1.6 HDI 92 ch Access a été utilisée comme modèle. De manière générale, la facture est en baisse de 3,8 % par rapport à 2012, avec un total de 7.687 euros. Le kilométrage de référence est en légère diminution (15.271 km, soit 97 km de moins qu’en 2012). Quand on prend en compte cela et une réduction moyenne du prix du gazole de 3,3 %, le poste carburant chute de 10,3 %. Le poste achat-reprise baisse lui de 6,6 %. En revanche, l’entretien est en hausse de 2 %.

Pour les deux autos, le poste « péages » est en légère hausse.

Si vous souhaitez découvrir l’étude plus en détails et connaître la méthodologie précise, voici le lien vers le site de l’Automobile Club.

Illustration : F.FERRIERE, droits réservés.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire