Le

Cet été, les règles ont changé

code-route-controle-police

Depuis le 1er juillet 2015, de nouvelles dispositions sont entrées en vigueur dans le code de la route. Ces mesures qui ont été initiées dans le cadre du plan national de sécurité routière visent la protection des usagers les plus vulnérables ainsi qu’un changement profonds des mauvaises habitudes de conduite. Elles concernent principalement : l’usage du téléphone au volant, la vitesse et la consommation d’alcool.

Pour information, le plan national de sécurité routière contient 26 mesures, dont d’autres toutes aussi intéressantes devraient entrer en vigueur sur le plan national tout prochainement. Pour l’heure, elles seront appliquées dans certaines collectivités territoriales.

Limitations plus strictes dans l’usage du téléphone au volant

Il n’est plus possible d’utiliser des oreillettes, écouteurs ou casques lorsque l’on est au volant d’un véhicule, qu’il s’agisse d’écouter la musique ou la radio, ou de téléphoner. Ne seront tolérés que les systèmes d’écoute intégrés au véhicule ou au casque.

Les contrevenants à cette disposition se verront retirer 03 points sur le permis et devront payer une amende de 135 €.

Aucune goutte d’alcool tolérée au volant

Désormais, les conducteurs novices, c’est-à-dire dont le permis est vieux de moins de 03 ans (ou de 02 ans en cas de conduite accompagnée), ne devront avoir un taux d’alcoolémie supérieur à 0,2 g/l contre 0,5 auparavant.

En cas d’infraction, le conducteur indélicat subira une immobilisation immédiate du véhicule, devra s’acquitter d’une amende de 135 € et se verra retirer 06 points sur son permis de conduire. Si le permis date de moins d’un an, il sera purement annuler. Il en est de même pour le fait de fumer au volant.

Expérimentation de nouvelles limitations de vitesse sur les routes nationales

La limitation de vitesse passera à titre d’expérimentation pour une période de deux ans, à 80 kms/h sur certaines routes nationales à deux sens. Cette expérimentation se fera que 04 zones jugées particulièrement dangereuses, à cause du nombre d’accidents dus à la vitesse qui y ont été enregistrés ces dernières années. Il s’agit de  la Drôme, la Nièvre, l’Yonne et la Haute-Saône.

Les dispositions à venir très prochainement

Elles concernent notamment le stationnement des véhicules, la sensibilisation de la jeunesse, le contrôle par radar ainsi que la sécurité des motards.

  • Hormis les deux-roues, tout autre type de véhicule devra stationner au moins à 05 mètres du passage pour piétons.
  • Plusieurs autres radars supplémentaires, avec des fonctionnalités plus poussées, seront installés dans la plupart des agglomérations urbaines.
  • Dans le programme d’enseignement scolaire et au cours des journées de formation de défense et de citoyenneté, il y aura désormais un module sur la sécurité routière.
  • Il sera désormais obligatoire que les motards portent un gilet de sécurité lorsqu’ils sont en arrêt d’urgence.

Laisser un commentaire