Le

Citroën Berlingo Mountain Vibe

Citroën Berlingo Mountain Vibe

La marque aux chevrons dévoilera au Salon de Genève une version légèrement restylée du Berlingo. Elle en donne un avant-goût avec ce « faux » concept Mountain Vibe.

Née en 2008, la seconde génération du Berlingo a été restylée en 2012. Citroën s’apprête à lui offrir une deuxième (petite) mise à jour. Le millésime 2015 sera présenté au public à Genève (du 5 au 15 mars). Pour nous faire patienter (car oui, on a tellement hâte de voir le nouveau Berlingo), Citroën nous montre un concept-car inspiré par l’univers de la montagne.

La carrosserie peinte en Mountain Green est associée à des éléments de couleur rose. A divers endroits (capot, flancs), on voit des lignes topographiques qui symbolisent des altitudes. Les bas de caisse et les passages de roue accueillent des protections en plastique brut. Les pneus sont équipés de chaînes à neige.

A l’intérieur, les sièges sont habillés d’un tissu gris avec des surpiqûres roses. Le Mountain Vibe est doté du toit vitré Modutop. Le coffre est rempli d’équipements de loisirs de haute montagne (snowbord, raquettes…).

Côté technique, pas d’information si ce n’est la présence de l’antipatinage renforcé Grip Control, qui améliore l’adhérence sur sol glissant… mais est loin de remplacer une transmission intégrale.

Mais alors, une fois que l’on met la déco de côté, qu’est-ce qui change ? Et bien pas grand chose à première vue ! Sur ce concept, on remarque juste un nouveau dessin pour le bouclier avant ! Sur le modèle de série, il devrait aussi y avoir du changement sous le capot avec les nouveaux blocs essence PureTech et diesel BlueHDi.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire