Le

Citroën C1 Urban Ride : micro SUV

Citroën C1 Urban Ride

Vous aimez les autos qui ont un look de tout-terrain mais vous habitez en ville ou votre budget est limité. Citroën a pensé à vous avec la C1 Urban Ride, une version baroudeuse de sa nouvelle petite citadine.

Pour l’instant, c’est un concept-car. Mais la marque aux chevrons pourrait commercialiser l’Urban Ride si les réactions du public au Mondial de l’Automobile sont positives. Citroën a d’ailleurs installé sur son stand, en face du véhicule, une borne où l’on pourra voter et donner son avis.

La C1 prend donc la clé des champs avec ce look de micro-SUV, qui n’est pas sans rappeler ce que propose déjà Opel, avec l’Adam Rocks. D’ailleurs, comme l’allemande, la française adopte aussi un toit ouvrant en toile. Gris, il contraste avec la couleur de carrosserie très flashy nommée Yellow Cheesecake. Différence avec l’Adam : la C1 Urban Ride est une 5 portes.

L’Urban Ride s’équipe de protections en plastique dans les boucliers et autour des roues. On trouve des skis couleur aluminium à l’avant et à l’arrière. La garde au sol a été rehaussée de 15 mm. Pour plus de dynamisme, les voies ont été élargies de 10 mm.

A bord, on retrouve quelques éléments de couleur Cheesecake. L’auto est équipée de l’écran tactile 7 pouces avec la fonction Mirror Screen, qui permet de voir apparaître les principales applications de son smartphone sur l’écran de la voiture. Aucun mot de la part de Citroën sur la partie technique, mais sans surprise, aucune transmission intégrale ne sera au programme si l’auto est industrialisée.

L’Urban Ride, ce sera juste du look… mais on ne lui en voudra pas, car cela lui va plutôt bien.

Citroën C1 Urban Ride - 2

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire