Le

Citroën DS 3… cent mille

Citroën DS3 300.000

Après les 200.000 Renault Captur assemblés en seulement 14 mois, voici une autre réussite française. La petite chic de Citroën, qui a relancé la marque aux chevrons sur le terrain du premium, vient de passer le cap des 300.000 exemplaires produits.

Il y a cinq ans, Citroën dévoilait la DS3, une citadine destinée à mettre des bâtons dans les roues de la Mini. Mission réussie car depuis son lancement, au printemps 2010, l’auto s’est écoulée à plus de 300.000 exemplaires. Grande fierté de la marque : la voiture est exclusivement fabriquée sur le sol français, sur le site de Poissy.

Preuve que la belle aventure de l’auto n’est pas prête de s’arrêter, le modèle numéro 300.000, sorti des lignes de fabrication le 26 juin, est une DS3 restylée. La version reliftée a été présentée le mois dernier et devrait arriver dans les concessions d’ici quelques semaines. Plus précisément, la voiture en question est issue de la série limitée de lancement « So Irrésistible » et est revêtue de la couleur Noir Perla Nera. Bien évidemment, elle est dotée des nouveaux projecteurs Xénon Full LED. En espérant que les petits changements suffiront à maintenir un bon niveau de vente, la DS3 ayant en face d’elle une Mini complètement renouvelée et désormais proposée avec cinq portes.

La réussite de la DS3 fait oublier les échecs de ses grandes sœurs DS4 et DS5. Citroën avait misé sur du premium « original » pour ces deux véhicules, sans succès. La marque s’est donc réorientée vers des produits plus classiques… et mise gros sur la Chine, où elle a présenté récemment deux inédits, la berline DS 5LS et le SUV DS 6WR, qui pour l’instant ne sont pas prévus pour la France !

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire