Le

Citroën lance la DS3 Cabrio Racing

Citroen DS3 Racing Cabrio

La branche sportive de Citroën prépare activement son arrivée dans le championnat du monde des voitures de tourisme WTCC avec un duo de pilotes de luxe, Sébastien Loeb et Yvan Müller. Un sacré défi pour la firme française, qui a dû mettre au point une toute nouvelle auto de course, à partir de la berline C-Elysée, dont la version civile est conçue pour les pays en développement. Citroën Racing a quand même pris un peu de temps pour combler un trou dans la gamme DS3. Après la naissance de la DS3 R en 2011 et l’arrivée de la déclinaison Cabrio en 2013, il était logique de croiser les deux en 2014 pour faire une DS3 Cabrio Racing !

Cependant, la marque aux chevrons a choisi l’option série limitée pour cette nouvelle version. Et même très limitée, puisqu’une centaine d’exemplaires sera fabriquée. On ose dire « pour commencer » car on se doute bien que si le succès est au rendez-vous, d’autres séries pourraient être programmées… comme cela a déjà été le cas avec la berline. Evacuons tout de suite une chose qui fâche : jouant sur la quantité réduite disponible, Citroën s’est lâché sur le tarif, annoncé à… 34.990 euros ! C’est 2.500 euros de plus que la berline proposée actuellement au catalogue avec la finition Gold Mat… et 5.000 euros de plus que le modèle d’origine.

La recette de cette Cabrio Racing est la même que la berline. Les modifications esthétiques sont discrètes. Un œil exercé remarquera la double sortie d’échappement chromée, les jantes 18 pouces noires brillantes et les éléments en carbone véritable (diffuseur, élargisseurs d’ailes, bas de caisse ou lame en bas du bouclier avant). Pas de choix pour la couleur de la carrosserie. L’auto adopte un inédit Gris Moondark mat, avec une toile noire. Quelques touches Rouge Carmin sont visibles, sur les centres de roues ou sur la bande décorative traversant les portières.

Les teintes de l’extérieur se retrouvent dans l’habitacle. Le gris est par exemple visible sur le bandeau de la planche de bord et de nombreuses pièces d’habillage comme la façade de la console centrale. L’enjoliveur du volant ou encore les supports de la casquette de combiné sont réalisés en carbone. Les sièges sport au maintien renforcé adoptent la signature Citroën Racing et un garnissage Maille Trami Mistral/Alcantara avec surpiqures rouge. Pas de changement pour profiter du plein air : seuls le toit et la lunette se replient au dessus de la malle, électriquement.

Sous le capot, on retrouve le 1.6 THP, dans une version de 207 ch. Il est associé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. Il annonce un couple de 275 Nm à 2000 tr/min. De quoi permettre à l’auto d’atteindre le 0 à 100 km/h en 6,5 secondes et de réaliser le 1000 m départ arrête en 26,5 secondes. Citroën annonce une consommation en cycle mixte de 6,4 litres tous les 100 km et des rejets de C02 de 149 g/km. Le malus pour 2014 est donc de 900 euros.

Les premiers exemplaires seront livrés fin janvier. En plein cœur de l’hiver donc… pratique pour un cabriolet. Il faudra surement attendre un peu pour profiter du son du 1.6 Turbo, ou alors bien se couvrir, car dehors tu vas avoir si froid.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Une réflexion au sujet de « Citroën lance la DS3 Cabrio Racing »

Laisser un commentaire