Le

Citroën DS3 : nouveau regard

Citroën DS3 restylée - 2

C’est avec elle que le sigle DS a fait son retour chez Citroën en 2009. Depuis son lancement commercial, au printemps 2010, la DS3 a été vendue à plus de 300.000 exemplaires. Un joli succès que la marque compte bien faire durer avec cette version légèrement restylée.

La DS3 a plutôt bien vieilli. Cela explique surement pourquoi d’un point de vue esthétique, la voiture n’évolue pas beaucoup. Mais il sera quand même aisé de reconnaître la nouvelle venue, qui adopte un regard inédit, de toute beauté. La petite chic de Citroën reçoit des projecteurs qui associent les technologies LED et Xénon à des clignotants défilants. L’effet est très réussi, digne d’une voiture de luxe.

Et ce n’est pas qu’une question de look. Ces optiques offrent un flux lumineux puissant, large et homogène, pour plus de visibilité et de confort lors des trajets de nuit. Elles sont aussi plus économiques : la consommation d’énergie est réduite de 35 % en feux de croisement et de 75 % en feux de route.

Le reste du véhicule est quasiment inchangé. Dommage que Citroën, qui a fait un très joli effort sur les phares, n’ait pas mis au point des guirlandes de diodes dans les boucliers plus soignées. Un œil averti remarquera les nouvelles jantes de 17 pouces. Le nuancier s’enrichit de la teinte Blanc Nacré. Côté personnalisation, Citroën propose un nouveau pack « Irrésistible Paris », composé d’un décor sur la planche de bord gravé au laser et d’une sérigraphie sur la vitre latérale arrière, qui évoquent les monuments parisiens.

Niveau équipements, la DS3 se modernise avec l’arrivée d’un système de freinage d’urgence pour la ville, nommé Active City Brake, qui fonctionne jusqu’à 30 km/h. Le système de navigation est complété par une caméra de recul.

La DS3 profite de cette petite mise à jour pour revoir sa gamme de motorisations. Il y a du neuf du côté des diesel, avec le lancement des blocs BlueHDI de 100 et 120 ch, dotés d’un module SCR qui permet de réduire les émissions d’oxydes d’azote. La version 100 ch ne rejette que 79 g/km de C02 (94 g pour le 120 ch). Pour l’essence, on trouve un nouveau e-VTi 82 ch ch avec la boîte de vitesses pilotée ETG.

Citroën n’a pas encore annoncé de date de commercialisation pour cette « nouvelle » DS3.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire