Le

Crash test : 5 étoiles pour le Nissan Qashqai

Nissan Qashqai Euro NCAP

La deuxième génération du crossover compact de la firme japonaise est la première auto testée par Euro NCAP en 2014. Sans surprise, elle a décroché la note maximale de 5 étoiles.

Quelques jours après son arrivée dans les concessions, le nouveau Qashqai refait parler de lui. Le crossover japonais vient de subir les impitoyables crash-tests de l’organisme indépendant Euro NCAP. Après cette séance de torture, il a été labellisé 5 étoiles.

Dans le détail, le Qashqai obtient la note de 88 % en protection des adultes aux places avant. Le conducteur et le passager sont bien à l’abri en cas de choc frontal et latéral. Il y a juste un petit risque de blessure au niveau de la poitrine. Seule fausse note  : un résultat moyen en protection contre le coup du lapin.

Véhicule familial par excellence, le Qashqai obtient un bon score de 83 % en protection des enfants. Le japonais a marqué un maximum de points dans la catégorie « enfants de moins de 18 moins installés dos à la route ». Pour la protection piétons, dans l’ensemble c’est bon, notamment pour les jambes, mais quelques zones de la face avant de l’auto, notamment au niveau des montants de pare-brise, représentent un danger. Mais le Qashqai reste à ce niveau l’un des meilleurs élèves de sa catégorie.

Le tableau est complété par une bonne note dans la partie « aide à la sécurité » : 79 %. Euro NCAP ne se contente plus de distribuer les points en regardant la liste des équipements. Il teste maintenant l’efficacité des dispositifs et prend en compte celle-ci dans la note. Pour le Qashqai, le freinage automatique et l’avertissement de collision avant ont prouvé leur bon fonctionnement.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire