Le

DS 6WR – Salon Pékin 2014

Citroën-DS-6WR-01

Une semaine après le teaser et quelques jours avant l’ouverture du Salon de Pékin, voici les premières images de la DS 6WR. Attention, il ne faut pas l’appeler Citroën ! Dans l’Empire du Milieu, DS est déjà une marque à part entière et ce sera aussi bientôt le cas en Europe. 

La belle aventure de la branche premium de Citroën se poursuit. Née il y a cinq ans, d’abord imaginée pour l’Europe, elle est aujourd’hui un élément clé de la croissance de PSA en Chine. La clientèle chinoise apprécie les autos haut de gamme venues d’Europe et le groupe français compte bien en profiter, d’autant que Citroën a un petit avantage par rapport aux allemands : un siège à Paris. Les chevrons jouent donc à fond la carte du luxe à la parisienne.

La petite hypocrisie dans l’histoire est que pour cette DS 6WR, Citroën parle de chic français… mais n’est pas pressé de lancer l’auto dans son pays natal. Ce SUV sera d’abord réservé à la Chine ! Que l’on se rassure, contrairement à la berline 5LS, la 6WR sera commercialisée en Europe mais à une date encore non définie. Il faudra attendre fin 2015… au mieux.

Ce SUV mesure 4,55 mètres de longueur. Il est donc placé à mi-chemin entre les BMW X1 et X3. C’est en revanche un faux 4×4 puisque la marque ne proposera aucun modèle avec transmission intégrale. Citroën tente de rattraper le coup avec la présence d’un antipatinage évolué nommé Grip Control, qui améliore l’adhérence sur les terrains glissants. Sous le capot, on trouve pour l’instant deux moteurs essence turbo, de 160 et 200 ch, uniquement associés à une boîte automatique à 6 rapports.

Pour son look, la 6WR s’inspire du concept Wild Rubis, dévoilé il y a un an à Shanghai. On retrouve au niveau de la face avant la nouvelle calandre DS dont les bouts sont pris en étau par les optiques. Sur le profil, on remarque d’originales barres de toit qui redescendent le long de la lunette arrière. La marque n’a pas encore donné de photos de l’intérieur. Pour des questions de coûts, la 6 WR pourrait reprendre une planche de bord existante.

Citroën-DS-6WR-02

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire