Le

DS 3 Inès de la Fressange : vendues aux enchères

Citroën DS 3 Ines de la Fressange - 6

Les deux concepts DS 3 créés en collaboration avec Inès de la Fressange viennent d’être vendus aux enchères, au profit de l’association « Mécénat Chirurgie Cardiaque Enfant du Monde ».

Dévoilées au mois de septembre, avant le Mondial de l’Automobile, les DS 3 Inès de la Fressange Paris Concept (une berline et un Cabrio) ont été vendues aux plus offrants via la Maison Artcurial. L’argent récolté ? 52.000 €.

Une belle somme qui a été remise à Mécénat Chirurgie Cardiaque Enfant du Monde, une association dont la marraine est Inès de la Fressange et qui depuis 1996 permet à des enfants souffrant de malformations cardiaques de venir en France et d’être opérés lorsqu’ils ne peuvent être soignés dans leur pays d’origine par manque de moyens financiers et techniques.

La marque française indique que l’argent récolté permettra de soigner au moins quatre enfants (12.000 euros étant nécessaires en moyenne pour prendre en charge un enfant). Comme leur nom l’indique, les DS 3 Inès de la Fressange ont été modifiées en collaboration avec la marque de l’ancienne mannequin « icône de la mode et du chic ».

Une belle action de la part de DS. Mais on note quand même un bémol : la communication de DS a été plutôt curieuse. Quand le dernier né des constructeurs hexagonaux a dévoilé ses autos il y a deux mois, il n’a pas précisé qu’elles étaient destinées à une vente aux enchères, qui au final s’est faite en toute discrétion.

DS ne donne pas le détail des prix pour chaque modèle. La moyenne est de 26.000 €, ce qui est plutôt correct pour la vente d’autos timidement personnalisées et qui dans leur configuration de base coûte environ 20.000 €.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire