Le

Electriques : 200.000 ventes pour Renault-Nissan

Renault Zoé électrique slider

L’Alliance Renault-Nissan vient de vendre son 200.000ème véhicule électrique. Elle est leader du marché des autos et utilitaires zéro émission, avec plus d’une vente sur deux dans le monde.

Le japonais et surtout le français espéraient faire bien mieux que cela. Mais ils préfèrent voir le verre à moitié plein qu’à moitié vide. Quatre ans après le lancement de la Leaf, l’Alliance a vendu au début du mois de novembre son 200.000ème véhicule branché. Selon ses chiffres, les VE de Renault et Nissan ont accumulé environ quatre milliards de kilomètres sans émission. Soit environ 100.000 fois le tour de la Terre et une économie de 200 millions de litres de carburant. Cela représente un gain de 450 millions de kilos de C02.

L’alliance est leader du marché des électriques, avec une PDM dans le monde de 58 %. Le best-seller reste la Leaf : 148.700 unités ont trouvé preneur depuis la commercialisation de l’auto en décembre 2010. Ses principaux marchés sont les USA et le Japon avec respectivement 67.000 et 45.000 ventes.

Renault est donc loin derrière Nissan puisqu’il n’a vendu « que » 51.500 électriques depuis le lancement de son premier modèle branché, le Kangoo ZE en 2011. C’est surtout avec l’arrivée de la Zoé en mars 2013 que les ventes ont un peu décollé pour le losange, même si la sauce prend tout doucement. Petite satisfaction pour le français : sa citadine vient de battre son record mensuel en France en octobre 2014.

Les volumes restent faibles, surtout à l’échelle mondiale, mais le duo franco-japonais a bien l’intention de persévérer, pensant que les ventes ne feront qu’augmenter et que le statut de pionnier sera toujours un atout à l’avenir. Entre janvier et la première semaine de novembre, les ventes d’électriques de l’Alliance ont augmenté de 20 % par rapport à la même période de l’année 2013.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire