Le

DHL et Renault intensifient leur coopération

Renault Kangoo Z.E

Deutsche Post DHL et Renault viennent de signer une lettre d’intention dans le but d’augmenter le parc de véhicules électriques de l’entreprise allemande. Celle-ci devrait rapidement passer une commande de Kangoo Z.E, un modèle qu’elle utilise déjà dans plusieurs pays européens.

A ce jour, DHL utilise 304 autos électriques, dont des Renault Kangoo Z.E, Zoé et Twizy. L’entreprise allemande et le constructeur français veulent intensifier leur coopération sur l’utilisation des voitures zéro émission. Le 5 mars dernier, les deux parties ont signé une lettre d’intention sur « un éventuel accord-cadre global », qui devrait contenir les options d’un achat de l’utilitaire « branché ». Le nombre n’a pas été précisé.

Actuellement, le Kangoo électrique est utilisé par DHL en Belgique, au Danemark, en Allemagne et en France. DHL donne un exemple très précis pour l’Hexagone : de mars à décembre 2013, 50 000 colis ont été livrés par ses quatre Kangoo Z.E, ce qui a eu pour effet une réduction de 0,5 tonne des émissions de C02 par rapport aux autos thermiques.

DHL précise tout de même qu’il ne compte pas uniquement se tourner vers Renault pour l’électrique. L’entreprise dit travailler avec « tous les grands constructeurs mondiaux d’automobiles ». Les 140 électriques qu’elle va acheter d’ici 2016 ne seront donc pas toutes françaises !

DHL s’est engagé à réduire d’ici 2020 ses émissions de C02 de 30 % par rapport aux données de 2007. Actuellement, le groupe utilise plus de 10 500 véhicules dotés de systèmes de propulsion dits « alternatifs » (300 électriques, 300 hybrides, 2500 roulant au biocarburant, au gaz, à l’éthanol).

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

2 réflexions au sujet de « DHL et Renault intensifient leur coopération »

  1. Jean de la Lune, idéaliste et réaliste à la fois

    Une lettre d’intention sur « un éventuel accord-cadre global » c’est du DHL dans le texte. Le but étant d’intéresser les constructeurs étrangers au marché et faire baisser les prix lors du prochain appel d’offre… C’est donc au mieux une non-information, au pire la contribution à une opération d’influence à destination des constructeurs étrangers. En période d’élection ça fait toujours du bien de faire parler de soi en bien.
    Ça me rappelle la semaine dernière la rubrique BFM sur « L’UNIQUE » camion électrique testé à Bordeaux par DHL qui a aussi fait la une de la presse locale comme si la Sainte Vierge venait d’apparaître à Bernadette dans la grotte de Lourdes. . Lorsque je constate t le nombre de véhicule électriques français de La Poste qui sillonnent nos rues je me pose des questions sur la capacité de communiquer de notre vielle mamie postale. Prenez donc exemple sur DHL les postiers et portez haut les couleurs jaune et bleu car vous contribuez réellement à la diminution des gaz à effet de serre et aux particules fines en centre-ville!

    Répondre
  2. célia

    300 véhicules électriques c’est vraiment pas mal, ça se voit que dhl fait des gros efforts pour réduire ses émissions de co2, ce qui est vraiment apprécié par des écolo comme moi. C’est pour cette raison que je privilégie dhl et laposte pour l’envoi des colis vers mes clients. Espérons maintenant que les frais de livraisons vont baisser.

    Répondre

Laisser un commentaire