Le

Femme trompée, Audi R8 explosée

Audi R8 Femme trompée

A quelques jours de la Saint Valentin, voici une histoire d’amour… qui se termine mal. Surtout pour la voiture de monsieur, une Audi R8.

Il y a quelques mois, Autoreflex vous a montré une vidéo où l’on voit une belle rousse s’acharner sur une Ferrari 458 Italia après avoir surpris son mari avec une autre dans le lit conjugal. Si l’italienne semblait avoir bien dégusté, le petit film était une publicité (pour une marque de jantes). Mais cette fois, pas de cinéma, les faits sont réels !

C’est bien connu, la vengeance est un plat qui se mange froid. Et dans les cas de tromperies, l’imagination pour punir le fautif n’a pas de limite. La preuve avec l’histoire d’une femme qui s’est rendue dans le garage pour s’en prendre à l’Audi R8 de son homme. Et vu l’état où a été mis le bolide allemand, madame semblait très en colère.

Aucun élément visible de l’auto n’a été épargné. A l’extérieur, toute la carrosserie a été rayée. On voit même des trous à certains endroits. Les phares et les feux ont été cassés tout comme la vitre arrière qui abrite le moteur ! L’aileron présent sur la malle a également été arraché. La femme trompée s’est ensuite occupée de l’habitacle. Le cuir des sièges a été lacéré, le revêtement de la planche de bord a pris quelques coups de couteau. Le compteurs ont été détruits, l’écran du système multimédia également.

L’auto est au final dans un piteux état, on ose imaginer les frais de réparations. Pas sûr que les deux parties se réconcilient après cela ! La prochaine fois, monsieur sera plus fidèle… ou plus discret ! Heureusement, les dégâts ne sont que matériels.

Audi R8 femme trompée - 2

Audi R8 femme trompée - 1

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire