Le

La Fiat 500 devient un SUV

Fiat 500X - 5

Enfin une vraie nouveauté chez Fiat ! Cela faisait un moment que la marque italienne n’avait pas présenté un modèle inédit. Mais une fois de plus, il s’agit d’une variante de la 500 ! Heureusement, après une déclinaison monospace plutôt disgracieuse, le transalpin se rattrape avec un crossover séduisant.

Une 500 de plus, une 500 de trop ? On pense que non : avec sa silhouette de SUV compact, la X devrait séduire une nouvelle clientèle, notamment familiale. Elle devrait faire de l’ombre aux monospaces L et L Living, dont le look n’est pas des plus réussi.

La Fiat 500X est la sœur technique de la Jeep Renegade, mais à l’extérieur, cela ne se remarque pas du tout. Quand l’américaine a un côté très militaire, l’italienne mise sur les rondeurs. Evidemment, on est loin de la 500 de base. Celle-ci mesure 3,54 mètres de longueur et le SUV est à 4,25 mètres ! Mais l’air de famille est évident avec les quatre optiques. Fiat propose deux versions de la 500X, une normale et une Cross, au look un peu plus baroudeur.

A bord aussi, la 500X prend bien ses distances avec la Renegade, même si quelques commandes sont partagées, économies obliges. Mais on est bien plongé dans l’univers 500, avec des touches colorées. Le coffre annonce un volume de 350 litres.

Trois moteurs seront disponibles lors du lancement : un essence 1.4 Turbo 140 ch et deux diesel 1.6 120 ch et 2.0 140 ch. Seul le plus puissant sera disponible avec la transmission intégrale. Chez Fiat, ce sera aussi le premier moteur proposé avec une boîte automatique 9 rapports. La gamme sera par la suite complétée avec des essence 110 et 170 ch et un diesel de 95 ch. La transmission intégrale est dotée d’un système de déconnexion du train arrière, ce qui permet de réduire la consommation. L’auto est dotée d’un sélecteur de mode de conduite, qui agit sur le moteur, les freins, la direction et la boîte de vitesses.

Fiat n’indique pas encore la date de commercialisation.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire