Le

Fiat 500L Petit Bateau

Fiat 500L Petit Bateau - 1

Chez Fiat, il y a une certaine logique. Pour les séries spéciales de sa petite 500, chic et féminine, la marque collabore avec des griffes glamour et branchées, comme Gucci ou Guerlain. Pour la version monospace L, l’italien s’est associé à une entreprise à l’image plus familiale : Petit Bateau.

Pour proposer une nouvelle série spéciale de la 500L, Fiat s’est associé à Petit Bateau, marque française fondée en 1893 spécialisée dans le prêt-à-porter pour toute la famille. Une collaboration qui semble logique pour cette déclinaison de la 500. Selon les termes de Fiat, il s’agit de la rencontre entre « deux maisons centenaires et populaires, impertinentes et tendres, qui bénéficient d’un formidable capital sympathie ».

L’auto a été redécorée pour l’occasion selon le code « signature » de Petit Bateau : l’incontournable marinière. Les célèbres rayures bleues et blanches sont visibles sur le toit et sous les vitres latérales. Le logo en forme de navire est présent sur les montants de porte et le tableau de bord. Il ne semble pas y avoir d’autres changements esthétiques.

Chaque véhicule sera livré avec un ciré jaune contenant un porte-clefs en forme de marinière, « un catalogue de bêtises très culottées », un album photo, un frisbee ou encore un bon d’achat Petit Bateau d’une valeur de 250 euros. Seulement 500 exemplaires seront mis en vente, en France uniquement. La voiture sera disponible à partir de mi-janvier. Fiat n’a pas encore dévoilé le prix, la liste des équipements et les détails techniques de l’auto. On vous tiendra au courant !

Fiat 500L Petit Bateau - 2 Fiat 500L Petit Bateau - 3

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire