Le

La Fiat Panda enfile la tenue Cross

Fiat Panda Cross - 2

Vous voulez une auto discrète ? Passez votre chemin ! La Panda Cross est une version délurée de la 4×4, avec un look très tape-à-l’oeil. Mais ce n’est pas que de la gueule : cette voiture a de vraies capacités de franchissement.

Fiat n’a pas d’yeux que pour la famille 500. Il se penche aussi sur la gamme de la Panda. Un peu plus de deux ans après la naissance de la troisième génération, et un an et demi après l’arrivée de sa déclinaison 4×4, voici la Cross.

Cette version adopte un look très voyant. Par rapport à la 4×4, les protections en plastique brut recouvrent davantage de carrosserie, au niveau de la calandre, des boucliers et des flancs. On les retrouve même autour des phares et des feux. La Cross reçoit aussi des antibrouillards haut perchés et d’imposants sabots de protection. Celui de l’avant est percé de multiples trous, avec une forme proche de celle du logo Fiat, et intègre l’éclairage diurne.

La Cross, ce n’est pas juste du look. Elle est équipée d’une transmission intégrale dotée d’un coupleur hydraulique, complété par un système électronique qui fait office de blocage de différentiel. Un mode est spécialement dédié pour la descente. Les capacités de franchissement sont même en progrès par rapport à la 4×4. L’auto a des pneus plus larges (185/65R15) et ses angles d’attaque et de fuite sont meilleurs (24 et 33°).

Deux moteurs sont proposés, tous deux équipés d’un stop and start et d’une boîte de vitesses au premier rapport court : l’essence 0.9 TwinAir turbo 90 ch et le diesel 1.3 MultiJet 80 ch.

L’auto sera commercialisée cet automne. La teinte orange visible sur ces premières photos officielles est spécifique à la Cross, mais on espère que d’autres couleurs seront aussi proposées. L’équipement de série comprend la climatisation automatique, la radio/CD MP3 ou encore les rétroviseurs électriques.

Fiat Panda Cross - 1

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire