Le

La série spéciale K-Way de retour… chez Fiat

Fiat Panda K-Way - 7

La célèbre série spéciale K-Way est de retour ! Mais il n’est plus question d’AX et encore moins de Citroën : le spécialiste du vêtement de pluie a fait équipe avec Fiat pour proposer une nouvelle Panda.

Dans le monde de l’automobile, il y a des collaborations plus marquantes que d’autres… et cela est parfois difficile à expliquer ! La Panda K-Way va t-elle chasser de nos mémoires la célèbre AX K-Way ?

Le nom du spécialiste de l’imperméable est en effet de retour dans la production automobile. Mais il n’est plus associé à un modèle des chevrons. Il désigne une nouvelle série limitée de la Panda, qui sera dévoilée en avant-première au Salon de Genève.

La Panda K-Way se veut colorée, avec 20 combinaisons possibles. Il est possible de faire varier la teinte de la carrosserie (bleu, blanc, noir, rouge et orange) ainsi que celle des coques de rétroviseurs et des enjoliveurs (jaune, orange, bleu ou titane). Plusieurs éléments extérieurs ont un aspect titane, comme les barres de toit ou la baguette de la calandre.

A bord, on trouve des sièges revêtus, non pas de nylon, mais de simili-cuir bleu/gris, avec le logo K-Way bien visible. Ce dernier est aussi présent sur les ceintures de sécurité et les tapis de sol en PVC. Les deux poches aumônières au dos des sièges avant contiennent un blouson haute visibilité mis au point spécialement pour l’auto par K-Way. Apparemment, ils peuvent se ranger dans une pochette-banane ! L’équipement de série comprend la radio CD/MP3 avec six haut-parleurs, le Bluetooth ou encore le Stop and Start.

La voiture présentée à Genève sera dotée du bloc essence 0.9 Twin Air de 85 ch. Fiat proposera aussi la K-Way avec le 1.2 69 ch et le diesel 1.3 Multijet. La Panda K-Way sera commercialisée en France à la fin du printemps.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire