Le

Ford F-150 : le roi des USA fait sa mue

Ford F-150 2014 - 8

Même s’il n’est pas commercialisé chez nous, on ne peut pas passer à côté de ce nouveau Ford F-150. Ce pick-up est une institution aux USA, il est le leader incontesté des ventes Outre-Atlantique depuis des décennies. Et la belle histoire devrait continuer avec cette treizième génération, qui met définitivement les roues dans le 21ème siècle.

On a sous les yeux la première version du F-150 d’après crise économique. Cette dernière n’avait pas vraiment nui aux ventes du plus célèbre des trucks américains (plus de 760 000 exemplaires ont encore été écoulés en 2012 aux USA) mais les attentes de la clientèle ont tout de même commencé à évoluer, celle-ci recherchant davantage des modèles consommant moins.

Ford s’est donc attaqué au poids du véhicule. Pour cela, pas de recette miracle : la marque américaine a fait appel à l’aluminium (« de qualité militaire »), utilisé à haute dose pour la carrosserie. Cela a permis de gagner plus de 300 kilos ! L’offre moteur a aussi été revue. L’entrée de gamme est désormais dotée d’un « petit » V6 2.7 litres Ecoboost, associé à un Stop and Start. Au dessus, on retrouve un V6 3.5 litres disponible avec et sans turbo, et un V8 5.0 litres. Le V8 6.2 litres a été mis au placard. Ford ne donne pour l’instant aucune valeur de puissance ou de performance. Les chiffres de consommations n’ont pas été communiqués non plus.

Le Ford F-150 change aussi d’époque niveau dotation. Il inaugure de nombreux équipements jusqu’alors inconnus chez les pick-up. Il n’innove pas vraiment tout de même puisque ce sont souvent des technologies vues sur des Ford bien moins grosses, comme la Focus. On trouve ainsi, dans le désordre, une surveillance de l’angle-mort, un détecteur de franchissement involontaire de ligne blanche, un régulateur de vitesse adaptatif, une vue à 360° avec un ensemble de caméras…

Le design reste toujours très massif. De toute façon, il est difficile de faire autrement avec un pick-up de plus de 5,50 mètres de long… d’autant que c’est ce qui plait. La silhouette reste donc la même, avec une immense calandre chromée, un capot plat haut perché et des passages de roues proéminents. Mais ici aussi, le F-150 se met à la page en soignant ses signatures lumineuses à l’avant et à l’arrière. Les optiques avant, à la forme un peu tarabiscotée, intègrent ainsi un clignotant formé d’un trait lumineux qui fait tout le tour du phare. Plutôt joli.

A bord, Ford n’a pas souhaité faire dans la finesse non plus, avec des formes géométriques, très épaisses. La console centrale est ainsi toujours prise en étau entre deux éléments verticaux. Le tunnel central haut et large sépare bien le conducteur et le passager ! Dans l’instrumentation se loge un grand écran. Les dernières technologies de connectivité vocale SYNC de Ford sont bien évidemment de la partie. Il ne faut pas oublier que ce modèle n’est pas qu’utilitaire. Il est le plus souvent utilisé par des familles.

Si ce F-150 vous fait envie (et que vous habitez loin des petits villages, des centres villes, des routes de montagne…), il ne reste plus qu’à faire appel à un importateur.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire