Le

Ford Fiesta Black Edition et Red Edition

Ford Fiesta Black Edition - 1

La Fiesta inaugure une nouvelle déclinaison 140 ch du trois cylindres essence 1.0 litre Ecoboost. Ce moteur sera dans un premier temps disponible avec deux séries spéciales colorées, les Red Edition et Black Edition.

Selon Ford, c’est le bloc 1.0 litre le plus puissant jamais proposé sur une voiture de série. La marque à l’ovale bleu n’hésite d’ailleurs pas à dire qu’avec 140 ch, ce trois cylindres offre davantage de puissance au litre qu’une Bugatti Veyron ! Les performances ne sont en revanche pas comparables. Elles sont quand même d’un bon niveau, avec un 0 à 100 km/h réalisé en 9 secondes et une vitesse de pointe de 201 km/h.

Ces Fiesta séduiront ceux qui veulent quelques sensations avec une citadine mais qui trouvent que les vraies sportives dans cette catégorie sont trop chères. Les Red et Black reçoivent une suspension plus ferme, un essieu arrière plus rigide, une grille des rapports rééchelonnée (boîte manuelle 5 vitesses) et une direction revue. Ford annonce une consommation en cycle mixte de 4,5 litres tous les 100 km.

Côté look, ces modèles font dans le voyant. De nombreux éléments, comme le toit, les rétroviseurs ou le contour de la calandre, sont peints dans une couleur différente de celle de la carrosserie (en clair rouge quand l’auto est noire et inversement). Les Red et Black adoptent des boucliers sport, des jupes latérales et un becquet de toit. En série, on a des jantes 16 pouces. Des 17 pouces sont proposées en option. A bord, on remarque un volant et un levier de vitesses en cuir avec surpiqûres rouges. La console centrale et les poignées de portes intérieures sont en noir brillant.

Ces nouvelles Fiesta seront commercialisées en septembre.

Ford Fiesta Black Edition - 2 Ford Fiesta Red Edition

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire