Le

De la tomate dans les voitures ?

Ford Heinz

 Ford vient de signer un partenariat avec l’entreprise américaine Heinz, surtout connue pour ses ketchups. La marque à l’ovale bleu est-elle si gourmande de cette sauce tomate sucrée ? Pas vraiment. Elle aimerait utiliser la peau des fruits pour ses voitures !

Quel lien peut avoir un véhicule avec une tomate ? A priori, aucun. Mais pour les chercheurs de Ford et de Heinz, la seconde pourrait bien servir dans la première. Ils étudient en ce moment la possibilité d’utiliser les peaux de tomates séchées pour l’élaboration d’un nouveau plastique biologique. Celui-ci servirait à fabriquer des petites pièces. La firme à l’ovale bleu donne déjà des exemples : supports de câbles, bacs de rangements pour la monnaie…

Pour l’instant, les deux firmes n’en sont qu’au stade des recherches et de nombreuses interrogations demeurent. Heinz indique qu’il cherchait un moyen innovant pour recycler les peaux des plus de deux millions de tonnes de tomates qu’il utilise chaque année pour produire son best-seller.

Pour Ford, c’est une façon de réduire son impact sur l’environnement avec un matériau léger et résistant conforme aux attentes en matière de véhicules et de faire ainsi un pas supplémentaire vers la réduction de l’utilisation du pétrole pour ses plastiques. Ce n’est pas la première fois que la firme américaine utilise une substance végétale dans ses véhicules. Ford a déjà fait appel au soja pour le coussin de sièges, à l’écorce de riz pour des supports de carénage électrique ou à la noix de coco pour des matières composites.

Reste à savoir si en cas de fringale au volant, ces pièces peuvent rendre service…

Ford Heinz Tomate

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Une réflexion au sujet de « De la tomate dans les voitures ? »

Laisser un commentaire