Le

La Gendarmerie en mode électrique

Gendarmerie Bolloré Bluecar

Quand on évoque Saint-Tropez, on pense à la mer, aux stars, à un café mythique, à une pâtisserie… et à des gendarmes ! Ceux-ci ont été rendus célèbres par les six films où Louis de Funès tenait le rôle du maréchal des Logis Cruchot dans cette petite ville du Var. On va beaucoup en entendre parler dans les prochaines semaines puisque le premier long métrage de la saga va fêter ses 50 ans. Mais les gendarmes de Saint Tropez ont en 2014 une actualité bien différente !

Les hommes en bleu ont en effet reçu les clés de véhicules de patrouille d’un nouveau genre : des Bluecar de la société Bolloré. Ce sont des petites citadines électriques… que vous avez surement déjà croisé si vous habitez à Paris, Lyon ou Bordeaux. Ce sont ces modèles qui sont utilisés pour les services d’auto-partage Autolib’, BlueLy ou BlueCub.

Les BlueCar sont capables de parcourir en moyenne 200 km avec un plein d’électricité. Leur vitesse maximale est de 110 km/h… mais elles n’ont pas vraiment vocation à s’aventurer en dehors de Saint-Tropez. Les deux exemplaires, qui sont prêtés pour la saison estivale à la Gendarmerie (un joli coup de pub en clair), seront utilisés pour assurer la surveillance des lieux les plus touristiques de la ville. Gros avantage de l’électrique : le silence de fonctionnement. Pour la vingtaine de gendarmes de la brigade, c’est un bel atout pour tourner dans des zones pavillonnaires sans être entendu à l’avance.

Les véhicules ont adopté la couleur bleu roi et les autocollants traditionnels des autos de Gendarmerie. Pas sûr cependant que ces Bluecar fassent oublier les mythiques 2CV et Méhari !

Image Twitter Gendarmerie

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire