Le

Honda : un nouveau HR-V en 2015

Honda HR-V Prototype - 1

Honda va bientôt se lancer dans la bataille des SUV urbains avec le HR-V. Ce nom vous dit quelque chose ? Normal, il a déjà été utilisé par un modèle de la firme japonaise aux débuts des années 2000. La nouvelle génération, annoncée par ce « Prototype », sera commercialisée l’été prochain.

La firme asiatique parle de prototype… mais le modèle de série sera quasiment identique. A part quelques détails, comme les jantes, rien ne devrait vraiment changer. On trouve d’ailleurs que Honda abuse un peu car ce véhicule est loin d’être une nouveauté : il existe depuis près d’un an au Japon, avec le nom Vezel, et a déjà été présenté dans sa livrée définitive aux Etats-Unis.

On se demande pourquoi le constructeur nippon traine à ce point pour le Vieux Continent d’autant que le marché des petits crossovers est en plein boom chez nous… et compte de plus en plus de représentants. On a d’ailleurs l’impression que Honda est brouillé avec l’Europe en ce moment : la petite Jazz attend toujours sa remplaçante, lancée au Japon… il y a un an.

Mais revenons-en au HR-V. Il devrait logiquement avoir la même taille que le Vezel, qui mesure 4,29 mètres. Il dépasserait donc les Renault Captur et Peugeot 2008 de plus de 10 cm. Son design devrait être l’un de ses principaux atouts : ce nouveau HR-V est séduisant avec une silhouette dynamique, inspirée selon Honda par les coupés (toit plongeant).

L’auto mettra aussi en avant une bonne habitabilité et une modularité étudiée, avec le système Magic Seats qui permet de rabattre rapidement la banquette, qui s’efface pour obtenir une zone de changement plane. Mais pour le moment, l’habitacle n’a pas été montré. On espère en voir (et savoir) plus lors du Mondial de l’Automobile, début octobre.

Honda HR-V Prototype - 2

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire