Le

Hyundai i40 : petit lifting

Hyundai i40 restylée - 3

On continue de faire l’inventaire des nouvelles Hyundai qui ont été dévoilées en simultané lors d’un événement au siège européen (situé à Francfort en Allemagne). Après l’i20 Coupé et l’i30 Turbo, voici l’i40 restylée.

L’i40 est plutôt discrète en Europe mais la marque coréenne n’abandonne pas sa familiale. L’auto reçoit un petit restylage. Jugeant que le design de ce modèle était encore dans le coup, Hyundai l’a à peine changé. Les modifications concernent surtout la face avant, avec une nouvelle calandre hexagonale et un nouveau bouclier. Les gros antibrouillards sont remplacés par des barres de diodes, plus élégantes. L’habillage des phares et des feux a été revu.

Pour l’habitacle, Hyundai signale la présence de « nouveaux matériaux de haute qualité pour le volant, les accoudoirs et le levier de vitesses ». Une nouvelle sellerie cuir marron est proposée en option. L’i40 adopte de nouveaux systèmes audio. La navigation a aussi été mise à jour, avec une fonctionnalité tactile améliorée, un nouveau graphisme et une visualisation en 3D.

L’i40 est disponible avec deux moteurs diesel 1.7 de 115 et 141 ch et un essence 1.6 de 135 ch. Ils sont tous aux normes anti-pollution Euro 6. Grande nouveauté pour le millésime 2015 : le diesel 141 ch est disponible avec une transmission double embrayage 7 rapports.

L’auto adopte un nouveau système de contrôle de traction en virage ATCC. Il utilise des capteurs pour simuler le fonctionnement d’un différentiel à glissement limité. A la clé : une meilleure motricité, plus d’adhérence et une tenue de route en progrès.

Dans la liste des équipements, on trouve de nouveaux projecteurs bi-xénon, à la luminosité améliorée, un passage automatique feux de route/feux de croisement et une reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse.

Hyundai i40 restylée - 1 Hyundai i40 restylée - 2

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire