Le

Jaguar F-Type Project 7 : 575 ch

Jaguar F-Type Project 7 - 15

Lors du Festival of Speed de Goodwood 2013, Jaguar a dévoilé une curieuse F-Type, nommée Project 7. Elle rendait hommage aux sept victoires de la marque au Mans et plus particulièrement à la D-Type, qui a gagné trois fois dans la Sarthe. Un an plus tard, le britannique a présenté la version de série !

Avant de se lancer à la conquête de nouveaux marchés et de nouveaux clients avec des produits à grande diffusion (comme la berline XE), Jaguar travaille son image de marque avec sa dernière création : la F-Type. L’auto a d’abord été proposée en cabriolet puis en coupé. Elle est aujourd’hui déclinée en un étonnant roadster.

Cette Project 7 sera produite à 250 exemplaires, construits à la main par l’équipe des Opérations Spéciales de Jaguar Land Rover. Il s’agit du véhicule de série le plus rapide et le plus puissant de l’histoire de la marque ! Sous le capot se cache un V8 suralimenté 5.0 litres de 575 ch (25 ch de plus que la F-Type R), proposant un couple de 680 Nm. Ce moteur est associé à une boîte de vitesses 8 rapports. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 3,9 secondes et la vitesse maxi est limitée électroniquement à 300 km/h.

Ce modèle pèse 1.585 kg, c’est 80 kg de moins que la F-Type V8 S Cabriolet. Les jantes de 20 pouces cachent un système de freinage à matrice en carbone-céramique, avec disques de 398 mm à l’avant et 380 mm à l’arrière. L’auto est dotée d’un différentiel actif et d’un répartiteur de couple au freinage pour avoir une tenue de route parfaite.

D’un point de vue esthétique, ce qui attire évidemment l’attention, c’est l’unique bosse derrière le conducteur, inspirée de la D-Type. Ce carénage intègre un arceau de sécurité. Un autre arceau est placé derrière le passager. Le bouclier avant a été redessiné, avec des prises d’air sur les côtés agrandies. La Project 7 est équipée d’éléments en fibre de carbone : jupe latérale, diffuseur arrière, spoiler arrière, ouïes de capot, coques de rétroviseurs… La hauteur du pare-brise a été réduite de 114 mm.

Que ceux qui ont peur d’une averse se rassurent : un toit a été spécialement conçu pour la Project 7. Il se fixe au rail principal et peut être facilement replié et rangé dans le coffre. Cinq couleurs de carrosserie seront disponibles : Ultra Blue, Caldera Red, British Racing Green (ces trois avec autocollants blancs), Ultimate Black et Glacier White (ces deux avec autocollants gris). A bord, on trouve des sièges baquets légers à la finition matelassée. Des harnais à quatre points sont disponibles en accessoires.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire