Le

Une Jaguar F-Type pour le Tour de France !

Jaguar F-Type Sky Tour de France - 2

 

Dernière ligne droite pour le Tour de France 2014. Après une journée de repos bien méritée, les coureurs encore engagés vont bientôt rejoindre Paris. Sauf qu’avant, il faudra traverser les Pyrénées et réussir l’étape contre-la-montre ! C’est pour celle-ci que cette originale F-Type a été imaginée.

Ce n’est pas la première fois qu’on vous parle de la Grande Boucle. Mais jusqu’à maintenant, il était question de Skoda. La marque tchèque est sponsor et voiture officielle de l’épreuve depuis dix ans. Elle fournit des autos à l’organisation, notamment une Superb rouge pour le directeur. Aujourd’hui, c’est Jaguar qui fait parler de lui sur le Tour.

La firme britannique est partenaire de l’équipe Sky, qui a remporté la course les deux dernières années (avec Bradley Wiggins en 2012 et Chris Froome en 2013). Le team anglais roule avec des XF Sportbrake. Mais samedi prochain, un autre félin sera sur la route !

Le nouveau département « Opérations Spéciales » de Jaguar a mis en effet au point une F-Type Coupé très particulière pour le contre-la-montre qui se déroulera entre Bergerac et Périgueux. Cette inédite version embarque deux vélos, fixés sur des supports placés sur le toit et à la place de la lunette arrière. Une installation radio a été rajoutée à bord pour pouvoir communiquer avec le coureur suivi (surement Richie Porte, leader de remplacement suite à l’abandon de Froome).

La F-Type Coupé adopte logiquement les couleurs de l’équipe Sky, avec une carrosserie noire recouverte d’une large bande bleue. Sous le capot, on trouve un V8 5.0 de 550 ch ! De quoi boucler la cinquantaine de kilomètres en un temps record sur le Tour… mais il faudra rester sagement derrière le cycliste, qui devrait rouler autour des 55/60 km/h !

 

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire