Le

Jaguar XE : un teaser original

Jaguar XE Teaser

La marque britannique présentera au Mondial de l’Automobile la XE. Il s’agit d’une petite berline rivale de la BMW Série 3. C’est un modèle très important pour Jaguar… qui n’hésite pas à utiliser d’étonnants subterfuges pour en faire parler !

Rares sont les nouveautés dont la révélation n’est pas précédée d’un teaser. Celui-ci peut prendre différentes formes : dessin (comme pour la Skoda Fabia), photo où l’on voit un petit bout de carrosserie, vidéo… L’avant-goût semble obligatoire quand l’auto est d’une importance capitale pour son constructeur, soit parce qu’il est mal en point et attend beaucoup de la nouveauté, soit parce qu’il se lance sur un marché où il n’a aucune légitimité.

C’est ce dernier cas de figure qui s’applique pour la XE. Avec ce modèle, Jaguar va investir un nouveau segment qui est en bonne santé : celui des petites familiales premium. Le britannique avait déjà tenté sa chance au début des années 2000 avec la X-Type mais celle-ci avait été maladroitement réalisée et avait été un cuisant échec. Cette fois, Jaguar a mis les petits plats dans les grands et compte piquer des clients à Mercedes, BMW et Audi.

Pour la XE, Jaguar a d’ailleurs déjà publié un teaser, lors du Salon de Genève. Quelque chose de très classique : une vue de la face avant dans la pénombre. Mais pour faire parler de nouveau de l’auto, l’anglais a imaginé un dispositif original. Cela se passe en Allemagne, patrie des futures grandes rivales de la XE. Jaguar a eu l’idée de déguiser une Série 3 avec un camouflage dans l’esprit voiture de test. De quoi attirer la curiosité des passants, qui découvrent sur les flancs l’adresse d’un site Internet « der-neue.com », en français « la-nouvelle.com ».

Ceux qui pensent découvrir via ce lien des infos sur une nouvelle Série 3 se retrouvent en fait sur une page dédiée à la XE ! Une astuce très maligne pour attirer l’attention des passionnés de la marque bavaroise.

Les premières images officielles de la XE seront publiées le 8 septembre.

Source image : Bimmerpost

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire