Le

Jaguar XFR-S Sportbrake – Salon Genève 2014

Jaguar XFR-S Sportbrake - 15

La marque britannique dévoile la déclinaison grand volume de sa XFR-S. Cette Sportbrake va venir se frotter aux Audi RS6 Avant et BMW M5 Touring. Les déménageurs très pressés vont avoir du choix ! Sous le capot de l’anglaise : un V8 5.0 de 550 ch. 

En quelques années, Jaguar a révolutionné son image. Pour faire oublier son côté vieillot, le félin a modernisé son design… et a misé sur les voitures de sport ! Celles-ci ont de multiples visages. Jag’ ne se contente pas de faire des coupés musclés. Il ose même une déclinaison hautes performances de son break XF.

Cette XFR-S Sportbrake copie logiquement la fiche technique de la berline. Elle est équipée d’un bloc V8 suralimenté de 5.0 litres, qui développe une puissance de 550 ch et un couple de 680 Nm disponible à partir de 2500 tr/min. Ce moteur est associé à une boîte automatique à 8 rapports.

Ce modèle rentre dans le club très fermé des autos qui atteignent les 300 km/h. La vitesse maxi est limitée électroniquement à ce niveau symbolique, ce qui laisse croire que cette R-S serait capable de faire encore mieux. Il faut 4,8 secondes pour passer de 0 à 100 km/h. Pour calmer les excès du pilote, le freinage a été revu, avec quatre disques ventilés (380 mm à l’avant, 376 mm à l’arrière). La XFR-S adopte un différentiel électronique actif. Les ingénieurs ont modifié, entre autres, les barres antiroulis, l’essieu arrière et la suspension arrière.

Côté look, le break reprend logiquement le même kit carrosserie que la berline. La face avant adopte par exemple un bouclier aux prises d’air agrandies et une calandre peinte en noir. A l’arrière, on remarque un large diffuseur réalisé en fibres de carbone, quatre sorties d’échappement et un becquet en haut du hayon. Celui-ci se fait bien plus discret que celui de la berline ! Les logos sont sur fond rouge.

La XFR-S reçoit de série des jantes de 20 pouces, chaussées de pneus Pirelli spécialement mis au point pour elle (265/35 à l’avant, 295/30 à l’arrière). Cinq couleurs de carrosserie sont proposées par Jaguar, dont l’incontournable Ultra Blue, typique des modèles R-S.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire