Le

La cote Argus, une marque déposée depuis 1927

cote-de-largus

Système de mesure de la valeur de véhicules d’occasion, la cote Argus est parue pour la première fois en 1927 sous l’impulsion de Paul Rousseau dans l’hebdomadaire L’argus. Elle sert aujourd’hui de référence pour différents professionnels et particuliers.

Genèse d’une référence du marché de l’automobile

C’est en 1927 que le journal L‘argus voit le jour, tenant son nom de la mythologie grecque, Argos, qui possédait 100 yeux. Son fondateur voyait, dans cette création, l’intérêt du marché automobile de seconde main. C’est, en réalité, lors de la Seconde Guerre Mondiale, que la notion de cote a revêtu une importance particulière, compte tenu de la question d’indemnisation qui se posait pour les véhicules réquisitionnés.

Le renouvellement du parc automobile dès la fin des années 1950 entraîne l’explosion du marché de l’occasion quelques années plus tard, avec un nombre de transactions représentant quasiment le double de celles engagées au titre des véhicules neufs.

L’avènement de la page-affiche, un élément clé de L’Argus

C’est dans ce cadre que L’Argus décide de perfectionner sa cote en créant notamment la page-affiche dès 1962, regroupant un certain nombre de critères d’estimation jugés nécessaires pour une vente à l’amiable et la satisfaction des deux parties. Publiée en grand format pour être affichée auprès des professionnels, cette page-affiche n’a eu de cesse d’être améliorée pour aboutir aux conditions générales de L’Argus. Elle s’enrichit, par ailleurs, de différents types de véhicules cotés comme les tracteurs et les camions tout terrain par exemple.

Une référence pour toute négociation et transaction

Désormais, le succès grandissant de L’Argus en fait une référence pour la majorité des transactions d’achat et de vente, la cote poursuivant son essor de manière permanente, jusqu’à apparaître, tout d’abord, sur Minitel dès 1985, puis sur Internet, une dizaine d’années plus tard. Aujourd’hui, plus de 90 000 modèles de véhicules voient leur cotation disponible en ligne, tandis que l’hebdomaire en publie plus de 15 000 toutes les semaines.

Cette référence sert ainsi de base de négociation tant pour les professionnels de l’automobile que pour les particuliers et les différents acteurs associés à ce marché (assureurs, police, avocats…).

Cours-moyen Argus et cote Argus personnalisée : Quèsaco ?

Valeur attribuée à un véhicule, le cours-moyen Argus se définit en fonction d’une combinaison de critères que sont la marque, le modèle, la motorisation et la version dudit véhicule. De son côté, la cote Argus personnalisée fut créée en 1963 pour permettre d’ajuster le cours-moyen Argus selon des caractéristiques et une utilisation spécifique.

Laisser un commentaire