Le

La Ford Mustang sur les toits de New York

Ford Mustang Empire State Building

Les 16 et 17 avril prochains, la marque à l’ovale bleu va exposer une Mustang Cabriolet sur la terrasse de l’Empire State Building. Des dates qui n’ont pas été choisies au hasard. Pour rejoindre le 86ème étage du célèbre gratte-ciel de New York, l’auto va devoir prendre l’ascenseur !

L’année 2014 est très importante pour la Mustang, et pas seulement parce qu’elle va voir l’arrivée d’une toute nouvelle génération de la plus célèbre des américaines. Elle marque le cinquantenaire de la muscle car ! Pour fêter dignement ce demi-siècle d’existence, Ford a dans ses cartons une série spéciale de la dernière née. Et la firme US va aussi multiplier les événements. Le principal aura donc lieu dans la Big Apple, bien au-dessus de la route !

Cette exposition en altitude est pleine de symboles pour Ford. Déjà, selon la marque, c’est la réunion de deux icônes américaines. Ensuite, c’est un clin d’oeil au passé, puisqu’une Mustang est déjà montée en haut de l’Empire State Building, en 1965 (photo). A l’époque, l’engin était passé par l’ascenseur, après avoir été découpé en trois.

Et Ford va faire de même cette année, puisqu’il est impossible de passer par les airs et qu’aucune grue n’est assez grande pour atteindre ce niveau. La Mustang va donc être disloquée proprement avant d’être ré-assemblée sur la terrasse. Et les techniciens devront faire vite pour reconstituer le puzzle : ils auront seulement six heures. L’auto sera ensuite exposée pendant 54 heures les 16 et 17 avril, 50 ans jour pour jour après les débuts officiels de l’auto.

La première Mustang avait été dévoilée lors d’une Exposition Universelle à New York. 22 000 voitures ont été commandées le premier jour de commercialisation !

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire