Le

La Renault Clio sera la reine des ventes 2014

Renault Clio Initiale Paris - 4

Vous avez peut-être ouvert ce matin la première case de votre calendrier de l’Avent. Noël n’est donc plus très loin… et par extension la fin de l’année aussi. Il est temps de faire un premier bilan 2014 des ventes, du côté des modèles.

Renault peut déjà mettre le champagne au frais. La Clio sera à coup sûr la reine des immatriculations en France en 2014. Elle a une belle avance sur sa grande rivale Peugeot 208 avec de janvier à novembre 94.071 ventes contre 76.556. Autre bonne nouvelle pour le losange : sa citadine fait un peu mieux qu’en 2013 (93.659 ventes) pendant que la 208 chute (83.847).

En revanche, pour la 3ème place, cela va batailler sec. Actuellement, trois autos sont dans un mouchoir de poche, avec dans l’ordre de la 3ème à la 5ème position, les Renault Captur, Peugeot 308 et Citroën C3 (respectivement 56.103, 55.338 et 55.198 ventes). On imagine que les firmes françaises vont tout faire pour booster les immatriculations de ces autos en décembre pour décrocher le podium. La 308 a des chances de doubler le Captur. Par rapport à octobre 2014, elle est à + 5.600 contre + 4.500 pour le crossover.

Le reste du top 10 français devrait être le suivant : 6ème Peugeot 2008 puis Renault Scénic, Citroën C4 Picasso, Dacia Sandero et Renault Mégane. Le classement est très différent de celui de 2013 suite à la montée en puissance des nouveautés (Picasso, 308 et 2008 étaient hors du top 10 l’année dernière). Les exclues du tableau d’honneur sont les VW Polo, Peugeot 3008 et Renault Twingo.

Pas de panique pour cette dernière car elle vient de passer le relais à une nouvelle génération, comptée à part. D’ailleurs, la Twingo 3 prend un joli départ avec 10.882 ventes contre 6.390 Peugeot 108. Mais encore faut-il connaître la part des immatriculations de concessionnaires.

A noter qu’en 2014 le Dacia Duster s’est déjà vendu à 36.600 exemplaires contre 25.900 sur la totalité de 2013 !

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire