Le

La Renault Zoé remporte un Rallye Monte-Carlo

Renault Zoé Rallye ZENN

Je le sais, vous allez me dire que mon titre est bien trop accrocheur. Evidemment, la marque au losange n’a pas imaginé une version WRC de sa petite voiture électrique ! La Zoé vient de remporter la cinquième édition du Rallye Monte-Carlo ZENN (pour Zero Emission – No Noise), une épreuve réservée aux autos branchées, qui s’est déroulée le week-end dernier.

C’est la première fois que la Zoé participait à ce Rallye. Et elle n’est pas venue pour faire de la figuration : elle a tout remporté. L’auto termine première au classement général et dans les quatre épreuves disputées : course de régularité, course de consommation, test de maniabilité et challenge équipe.

Trois équipages étaient engagés. Le premier était composé du pilote Greg Jonkerlinck et de son copilote Yves Meunier. Le deuxième était représenté par le journaliste Christophe Bourgeois. Le troisième comportait des particuliers. Et Renault peut dire merci à son duo « course » puisque c’est lui a tout gagné ! Les autres n’ont pas démérité. La voiture presse se classe 4ème dans deux des quatre épreuves disputées et la voiture des particuliers termine cinquième du général.

Le parcours 2014 comportait trois spéciales, de 46,51 à 88,08 kilomètres pour près de 200 km de roulage, entrecoupées de quatre épreuves de régularité. Les autos ont emprunté des routes prestigieuses comme celle reliant la Turbie à Peille, parfois sous des pluies diluviennes ou dans le brouillard. L’épreuve de maniabilité chronométrée s’est déroulée sur le port de Monaco. 18 équipages étaient engagés, représentants sept nationalités différentes et neuf constructeurs.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire