Le

La Lamborghini Huracan cartonne !

Lamborghini Huracan

« Ma petite entreprise, elle connait pas la crise… » Voilà ce que peut chanter Stephan Winkelmann, le PDG de Lamborghini. Le constructeur italien bat des records de ventes grâce à la nouvelle Huracan.

La remplaçante de la Gallardo se vend (presque) comme des petits pains. Depuis son lancement en début d’année, l’Huracan s’est en effet écoulée à plus de 3.000 exemplaires, un nombre impressionnant pour la firme au taureau. Un chiffre pour comprendre à quel point le bilan 2014 sera exceptionnel : jusqu’à maintenant, le record annuel de Lamborghini était de 2.430 ventes en 2008.

Une valeur qui a donc été explosée… et l’année n’est pas encore terminée. Il ne faut d’ailleurs pas oublier l’Aventador, qui est toujours très demandée malgré son âge plus avancé. Si l’Huracan continue sur cette lancée (ce qui devrait forcément être le cas), elle est assurée de devenir rapidement l’auto la plus vendue de l’histoire de la marque.

Pour l’instant, ce titre est détenu par la Gallardo, avec 14.022 immatriculations en dix ans de vie. L’Huracan devrait donc faire mieux d’autant qu’elle n’existe pour l’instant qu’en version coupé avec un V10 essence de 610 chevaux. Un Spyder devrait être présenté l’année prochaine et il se murmure que Lamborghini prépare d’autres déclinaisons, dont un modèle propulsion.

Devant un tel succès, les délais de livraison battent eux aussi des records ! Entre la commande et la livraison, il va bientôt y avoir deux ans. Si vous gagnez à l’Euro Millions demain et que vous voulez au plus vite un bolide de Lambo il vaudra mieux se tourner vers une occasion pour commencer.

Découvrez la version police de la Lamborghini Huracan.

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire