Le

Land Rover trahi par une miniature !

Land Rover Discovery Sport miniature

Entre les photographes qui arrivent à se faufiler un peu partout et les sites qui publient carrément les images en avance, les constructeurs ont de plus en plus de mal à cacher leurs nouveaux produits jusqu’au jour de la présentation officielle. Et ils doivent aussi se méfier des fabricants de modèles réduits !

Souvent, le lancement d’une nouvelle auto est accompagné de la commercialisation d’une gamme d’accessoires et de produits dérivés. Parmi ces derniers, on trouve quasiment toujours des miniatures. Petit hic : il arrive régulièrement que des autos se montrent sous leur forme réduite avant la présentation de la vraie voiture ! Nouvel exemple avec le Land Rover Discovery Sport.

Le nouveau SUV de la firme britannique sera dévoilé officiellement dans une semaine. Des teasers ont déjà été mis en ligne… mais on découvre dès à présent la silhouette de l’auto grâce à deux petits modèles. Comme il fallait s’y attendre, le Discovery Sport est très proche des dernières productions de la marque… c’est à dire toutes les nouvelles Range. Dommage que la marque n’ait pas cherché à mieux différentier ses deux grandes lignes de produits, Range Rover et Discovery. Car le Discovery donne enfin naissance à des petits, 25 ans après son apparition. Avant le renouvellement du chef de famille, d’ici deux ans, voici donc une inédite déclinaison Sport… qui en fait prend la relève du Freelander.

Influencé par les Range, ce Sport garde tout de même les codes esthétiques typiques du Discovery, comme la troisième vitre latérale reliée à la lunette et l’épais montant de carrosserie placé après les portières. Grande nouveauté par rapport au Freelander : l’auto pourrait embarquer jusqu’à 7 personnes… même si les passagers en plus devront se faire tout petits.

 

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire