Le

Land Rover Discovery Sport : avec 7 places

Land Rover Discovery Sport Teaser

Propriétaire de Land Rover (et de Jaguar) depuis 2008, l’indien Tata a donné la priorité au renouvellement de la gamme chic du constructeur britannique, autrement dit les Range, qui génèrent des marges plus importantes. Ce chantier terminé, la firme anglaise va se concentrer maintenant sur les modèles plus classiques. Avec pour commencer la refonte du Freelander.

Gros changement pour commencer : le SUV compact de Land Rover va abandonner son appellation ! Son remplaçant se nommera Discovery Sport. Vous l’avez compris, l’auto fera partie d’une nouvelle et grande famille Discovery bâtie autour de la prochaine génération du modèle originel, qui vient de fêter ses 25 ans.

Le Sport sera présenté lors du Mondial de l’Automobile 2014, qui ouvrira ses portes au public le 4 octobre. En guise d’annonce, Land Rover vient de publier ces quelques images montrant un exemplaire revêtu d’un drôle de camouflage. Celui-ci a pour objectif de mettre en avant une grande nouveauté par rapport au Freelander : la présence d’une troisième rangée de sièges dans le coffre. Le Discovery Sport sera donc un 7 places… même si les strapontins en plus serviront en dépannage pour de courts trajets.

A travers ce camouflage, on distingue les grandes lignes de ce Sport, qui ressemblera sans surprise aux autres productions de la marque. Land Rover n’a semble t-il pas prévu de bien distinguer les deux familles Discovery et Range… Le constructeur n’a pas encore donné d’indication sur les dimensions de l’auto. Elle pourrait être plus grande que le Freelander pour accueillir les passagers supplémentaires… et faire de la place à un plus petit modèle.

 

Florent Ferrière

Amateur de médias et d'automobiles, je n'ai rien trouvé de plus logique que de croiser les deux pour en faire un métier passionnant. Diffuser l'information a toujours été un plaisir (voire une obsession !), d'autant que tout comme moi, l'actualité auto ne s'arrête jamais. Partagé entre les Landes, terre d'adoption, et le Rhône, terre de cœur, amoureux de la Provence, je n'ai pas peur de prendre souvent le volant pour changer d'air !

Laisser un commentaire